Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Bakugan Battle Brawlers

Bakugan Battle Brawlers

Bakugan est un énième concept qui s’inspire des Pokémon et qui se décline en série télé, gamme de jouets, jeu vidéo. Il ne suffit pourtant pas de dupliquer une idée populaire pour en faire un succès.
Basé sur le dessin animé, le scénario de Bakugan Battle Brawlers raconte comment d’étranges cartes se sont mises à tomber du ciel et comment les enfants du monde entier s’en sont servis pour inventer un jeu avec. C’est ainsi que sont nés les combats de Bakugan, des créatures venues d’une autre dimension. Concrètement, il faut placer les cartes sur un plateau de jeu puis ensuite y jeter les billes qui donnent naissance aux Bakugan (billes qui évidemment ressemblent à s’y méprendre aux Pokéball).

Défis à la chaîne
Vous incarnez un jeune joueur de Bakugan totalement inexpérimenté qui va être pris sous l’aile de Dan (le héros de la série animée), qui va lui apprendre les rouages du métier. Et ça ne s’arrête pas là puisque notre jeune héros va également trouver un Bakugan particulièrement puissant appelé Léonidas. A partir de là, le but du jeu consiste à enchaîner les défis qui se révèlent forcément monotones sur le long terme. Il faut placer ses cartes puis envoyer un Bakugan dessus. Il y a combat lorsque deux créatures se retrouvent sur la même carte. Là, les statistiques de chacune des créatures sont comparées, ce à quoi s’ajoutent les bonus liés à la carte sur laquelle elles sont. Chaque Bakugan possède une capacité d’éléments : eau, feu, terre, vent, lumière et ténèbres. Ces différentes données sont prises en considération lors des combats.

Des sensations légères

Wii oblige, les combats utilisent les fonctionnalités de la Wiimote (d’ailleurs le jeu n’utilise que la télécommande). Il faut ainsi soit agiter la Wiimote, soit viser puis tirer sur les symboles qui correspondent aux attributs de vos Bakugan, soit encore réussir un minijeu rythmique assez simple. Les combats restent répétitifs sur le long terme et surtout l’univers du jeu est nettement moins riche que son modèle. Pas de monde a explorer, les créatures elles-mêmes sont moins attachantes que les Pokémon sans parler du fait qu’elles ne sont pas très intéressantes à utiliser. Plutôt joli visuellement, Bakugan Battle Brawlers s’adresse prioritairement aux plus jeunes joueurs qui trouveront une belle continuité du dessin animé et une prise en main facile et intuitive. Ceux qui recherchent un RPG solide et profond resteront de préférence sur la gamme Pokémon.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux jeunes joueurs d’au moins 7 ans
- A ceux qui veulent un RPG encore plus light que le coca

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Difficile à dire, Digimon peut-être.