Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Art Academy

Art Academy

Je me suis mis mon prof de dessin dans la poche ! Ce n’est pourtant pas l’assurance que je vais devenir un bon dessinateur. Pour cela, il faudrait peut-être qu’il s’intéresse un peu à ce que je fais...
Une fois de plus la console DS abandonne son savoir-faire de joueuse pour celui de professeur. Après la remise en forme, l’anglais, ou encore la cuisine, nous voici dans les techniques de la peinture et du dessin. En tout, Art Academy propose 10 leçons qui décrivent pas à pas les bases du dessin et de la peinture. Vous n’êtes, bien sûr, pas spectateur, et Léo, le professeur, vous invite à réaliser chacune des étapes en vous expliquant et en vous montrant auparavant ce qu’il faut faire, tout en vous guidant dans les choix de crayons, pinceaux et couleurs. Vous n’êtes pas obligé de suivre les cours, une partie est réservée à la libre expression, une autre sert de galerie pour stocker vos œuvres, et pour les consoles équipées de l’appareil photo, un mode vous permet de prendre directement des clichés qui pourront ensuite êtres utilisés comme modèle.

Une approche plutôt mature
Bien que peu nombreuses, les leçons sont progressives et amènent les différents concepts de base en douceur. Petit à petit, aux exemples proposés viennent s’ajouter des exercices de plus en plus difficiles. Le système de sauvegarde est bien pensé et permet de progresser à son rythme, de naviguer à son aise dans les différentes étapes, de refaire encore et encore les points qui vous intéressent tout en passant ceux qui vous indiffèrent. Les références à l’histoire de la peinture et du dessin sont nombreuses, les explications sur les différences entre les crayons, les pinceaux et les couleurs sont riches sans pour autant êtres étouffantes. Même si elle est passionnante et prenante, cette approche plutôt mature rebutera les plus jeunes apprentis peintres ou dessinateurs. Techniquement Art Academy réussit fort bien à retranscrire les différentes sensations entre les crayons et les pinceaux. Les possibilités de traits et de couleurs sont impressionnantes et ouvrent un large éventail de possibilité. Les outils tels que la loupe, la grille, ne sont pas légion, mais tous sont utiles et facilement accessibles. Le compromis entre choix et prise en main est idéal, chaque chose étant facile à appréhender et à utiliser.

Excellent mais forcément limité

Jusque-là, tout peut laisser penser que nous tenons là la cartouche idéale pour qui voudrait se lancer dans le merveilleux monde du dessin et de la peinture. Cependant, tout n’est pas si rose. Déjà, l’écran de la console est petit, et l’on se sent vite à l’étroit, mais le plus limitant est ailleurs. En effet, Art Academy ne prodigue aucun conseil, aucune correction, aucune remarque sur votre pratique. La façon dont vous réalisez les différents dessins, peintures, ou exercices n’est l’objet d’aucune attention. Du coup, malgré l’aspect pratique indéniable, tout ce qui est enseigné reste très théorique puisque vous ne savez jamais si vous appliquez bien les consignes ou pas. Malgré tout, cela reste un excellent moyen de goûter aux joies de la technique du dessin et de la peinture, et permettra à quiconque de déterminer si oui ou non, c’est un domaine dans lequel il ou elle a envie de s’investir, et c’est déjà pas si mal !

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux curieuses et aux curieux de plus de 12 ans qui veulent découvrir la face cachée du dessin et de la peinture...
- A celles et ceux qui n’ont jamais osé franchir le pas de la porte du cours de dessin, et qui aimeraient quand même bien savoir si cela pourrait leur plaire ou non....
- A celles et ceux qui veulent éveiller le Léonard de Vinci qui sommeille en eux.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Les logiciels d’initiation proposés sur DS.