Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

A la Croisée des Mondes : La Boussole d’or

A la Croisée des Mondes : La Boussole d’or

Avec son monde magique, son mélange d’action et de fantastique, A la Croisée des Mondes : La Boussole d’or a tout de la grosse sortie cinéma de fin d’année. Evidemment, cela ne se fait pas sans un jeu officiel pour que les plus jeunes revivent les aventures de Lyra dans leur salon.
Tiré du livre de Philip Pulman, A la Croisée des Mondes : La Boussole d’or se déroule dans un monde parallèle au nôtre. Un monde où la magie existe et où le puissant Magisterium dirige les activités humaines. Lyra, jeune fille rebelle au destin glorieux (mais qu’elle ne soupçonne pas) se retrouve embarquée au cœur d’une intrigue dont elle est la clé. Des enfants disparaissent et sont conduits de force dans le Grand Nord. Et dans cette affaire, le Magisterium n’a pas l’air très clair. Découvrir ses buts et retrouver les disparus : voici ce qui vous attend.

Suivre l’aventure du film

Le jeu se découpe en plusieurs niveaux qui vous permettent de suivre les traces de Lyra et de ses compagnons. Le scénario suivant celui du film, vous visiterez les lieux vus dans le long métrage. Votre aventure vous donne l’occasion de collecter des items qui permettent à votre daemon, Pan, de changer de forme afin de progresser. Mais aussi des objets qui vous aideront lors de certaines phases.
Ces phases de jeu avec Lyra sont les combats, qui se déroulent sous forme de QTE (cinématiques interactives), et les tentatives de duperie, qui vous confrontent à des minijeux testant vos réflexes. Ces derniers n’ont cependant rien de captivant…
L’exploration offre un univers assez linéaire qui assiste le joueur avec de gros icônes pour le renseigner sur les actions à réaliser. Une approche qui destine le soft aux plus jeunes. De même que les combat avec l’ours Iorek, très accessibles (taper, taper… taper !).

L’aléthiomètre virtuel

Au fil de l’aventure des questions vous sont posées. Vous devez les résoudre avec l’aléthiomètre (ndr : la boussole d’or pour ceux qui n’auraient pas suivi). Pour cela, trouvez des indices dans le décor pour comprendre les 36 signes modélisés dessus (chacun ayant trois significations). Si vous les loupez pendant votre exploration, il faudra faire tourner vos petites cellules grises. Pas sûr qu’un enfant ne déduise que la corne d’abondance puisse aussi représenter l’hospitalité… Plus embêtant : si vous découvrez une signification par déduction, elle ne s’ajoute pas automatiquement à celles connues. D’un côté le gameplay simpliste ne peut plaire qu’aux plus jeunes, de l’autre les énigmes ne sont pas forcément à leur niveau.

"Les gars, faut le sortir à temps !"

Ce qui choque aussi lorsqu’on teste ce soft avant la sortie du film, c’est que le scénario s’avère totalement décousu. On saute du coq à l’âne entre chaque niveau, sans explications. Seul un minimum de vidéos tirées du film vous explique l’évolution de l’histoire. Bref, si on n’a pas vu le film, on reste dans le flou. Mais il y a plus embêtant. C’est que d’entrée le jeu s’appuie sur une technique digne de la génération de consoles précédente.
Les animations peu soignées côtoient des environnements souvent à peine acceptables et une modélisation des personnages ratée (regardez bien leurs bras, ça fait parfois flipper). Mention particulière pour les bruitages réalisés avec la bouche.
A la Croisée des Mondes : La Boussole d’or fait figure de petit jeu sympathique pour public relativement jeune. Mais il ne casse pas des briques. On s’amuse dessus puis on le quitte aussi vite.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 12 ans
- Aux fans du film
- A un public plutôt jeune
- Aux joueurs occasionnels


Vous aimerez si vous avez aimé :
- La série Harry Potter