Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Retour fiche produit

Non content de réunir un casting de rêve pour les fans de Nintendo, Super Smash Bros est devenu un genre à part entière grâce à un système de jeu unique. Avec cette version 3DS, est-ce vraiment dans la poche ?
Si vous ne connaissez pas la série, le postulat de base est plutôt simple. Prenez une arène, des combattants issus de l'univers Nintendo, et que le meilleur l'emporte ! Et pour que le meilleur, ce soit vous, il va vous falloir maîtriser une multitude de personnages, d'objets et de niveaux. Ce qui frappe, après quelques parties, et qui se confirme par la suite, c'est qu'autant de contenu sur une si petite cartouche, ça ne relève plus du tour de force, mais du tour de magie !

Un petit frère qui a tout d'un grand
On pouvait craindre que cette déclinaison nomade ne soit qu'une version allégée de ses prédécesseurs de salon. Mais il n'en est rien : ce Smash-là a véritablement été pensé pour la portable de Nintendo. Techniquement, la console surprend et ne subit aucun ralentissement, ce qui est heureux compte tenu de la nervosité des matchs et du nombre d'éléments présents à l'écran. À ce sujet, les possesseurs de 3DS XL seront bien mieux lotis, car on perd en lisibilité sur le petit écran de la version standard de la console. Mais rien de vraiment décourageant cependant. Quant aux inquiétudes concernant la prise en main, elles se dissipent au bout de quelques parties, et on en vient à oublier que l'on est sur 3DS.
Conçu pour être joué par petites salves, le titre peut tout aussi bien vous piéger pendant des heures. Les différents modes de jeu apportent tous leur lot de satisfaction et, surtout, leurs récompenses. Si vous souhaitez tout débloquer, il va falloir passer par le Solo. Défis, trophées, personnages, niveaux et éléments de personnalisation, il y a de quoi faire. Après avoir customisé votre combattant préféré, en allant jusqu'à choisir sa liste de coups, vous serez fin prêt à montrer vos talents à d'autres adversaires, humains cette fois.

« Viens chez moi, je smashe chez une copine »
Le Multijoueur demeure bien sûr le fer de lance de la saga, et s'il vous faudra autant de cartouches que de participants, en local, l'éclate est totale. Un léger bémol toutefois pour le jeu en ligne, qui se montre inconstant et peut même parfois devenir injouable. On retrouve l'incontournable mode Smash, où l'on s'affronte pendant un certain temps ou avec un nombre donné de vies, mais également un mode nommé Aventure. L'idée est d’évoluer dans un monde semi-ouvert pour récolter des bonus pendant cinq minutes, et finalement affronter les autres participants qui en auront fait autant. Une bonne tentative pour rafraîchir la série, mais un mode dispensable.
Tant pis, le vrai plaisir réside ailleurs, car le titre réussit l'exploit d'être à la fois plus accessible pour les débutants et plus exigeant pour les vétérans, chacun y trouvant son compte. On dénombre beaucoup moins de doublons pour encore plus de personnages, et des nouvelles idées de gameplay en pagaille. Ce qui faisait et fait toujours la force de Smash Bros, c'est la découverte incessante de subtilités, de détails qui illustrent magnifiquement la richesse du jeu.

Ne cherchez plus parmi les Pokémons : le véritable monstre de poche est là, et c'est Super Smash Bros pour 3DS.

Test réalisé par François Morel.