Tony Hawk Pro Skater 1+2 : 5 skateurs de légende à redécouvrir
Dossier

Tony Hawk Pro Skater 1+2 :
5 skateurs de légende
à redécouvrir

Crédit : Activision
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

Tony Hawk Pro Skater 1+2 est l’occasion de retrouver un jeu devenu légendaire pour bien des adolescents. Profitez-en donc pour aussi redécouvrir ces skateurs légendaires qui ont révolutionné la discipline.

Ce n’est pas pour rien si Tony Hawk a son nom sur la boîte du jeu depuis toujours : il est une des figures les plus emblématiques du skateboard, et la force de son nom a réussi à faire du skateboard une pratique très populaire à travers le monde. Cependant, n’allez pas croire qu’il est le seul skateur légendaire. Dans Pro Skater 1+2, vous aurez la possibilité de jouer avec des légendes de la même stature : en voici 5 que vous ne devriez pas ignorer.

Rodney Mullen

Impossible de commencer cette sélection sans immédiatement parler de Rodney Mullen. Si vous pensez skateboard, il y a de fortes chances que toutes les images qui vous viennent en tête… soient en fait le style que le monsieur a inventé. C’est après tout à lui que l’on doit le kickflip, le heelflip, les darkslides, et un nombre incalculable de tricks. Rodney Mullen est connu comme la figure emblématique du street skate. Avant lui, le skate était plutôt une épreuve de parcours ou statique : il a réussi à combiner les deux pour en faire le street skate que l’on connaît aujourd’hui, et qui est devenu la pratique majeure pour ce sport. S’il est moins connu du grand public aujourd’hui, c’est qu’il n’a jamais été un grand compétiteur. Pour vous dire : il n’a jamais participé au moindre X Games. Cependant, n’importe quel skateur digne de ce nom connaît cette légende et prononce son nom avec le plus grand respect. Y compris Tony Hawk lui-même.

Elissa Steamer

Il faut reconnaître que le skateboard, comme de nombreux autres milieux sportifs, a souvent été affaires d’hommes. Le côté macho et transgressif de la pratique, couplé à l’époque, n’a jamais aidé la moindre femme à se faire un chemin. Aussi, comprenez que si Elissa Steamer a intégré la première version de Tony Hawk Pro Skater, c’est loin d’être anodin : cela veut dire qu’elle a bossé 3 fois plus que tout le monde pour en arriver là. Et son palmarès le montre : multiple médaillée d’or aux X Games, ses tricks chez Toy Machine et Baker ont fait d’elle un véritable modèle pour toute une génération de femmes inspirées par le skateboard et sa communauté.

Crédit : Activision

Steve Caballero

Tony Hawk est connu pour la rampe, et particulièrement son fameux 900°, mais n’est pas le seul à avoir révolutionné cet aspect du skateboard. Dans la Bones Brigade dont il faisait partie, un autre nom est bien vite ressorti du lot : Steve Caballero. Le petit homme toujours souriant du skateboard moderne est connu pour être l’inventeur du “caballerial”, un fakie ollie 360°, mais surtout pour son style extrêmement aérien sur les rampes. Il a aussi été le détenteur du record du monde du aerial le plus haut (3,3m) en 1987, et du plus long board slide en 1999 sur une rampe couvrant 44 marches. Durant toutes les années 80, il était considéré comme le meilleur skateur professionnel au monde. Ne le sous-estimez jamais.

Kareem Campbell

Ne sous-estimez jamais l’influence de Kareem Campbell dans le milieu du skateboard. Connu comme le parrain du “smooth street style”, son style technique et précis a fait des vidéos de World Industries de l’époque des classiques inimitables. Inventeur, il a aussi créé le trick “The Ghetto Bird”, un nollie hardflip late 180°. Mais lorsqu’il s’agit d’influence, il faut voir Kareem Campbell comme celui qui aura réussi à fusionner les styles des côtes est et ouest des Etats-Unis, et aura apporté le hip-hop dans la culture skate très punk de l’époque pour donner ce mélange street qui fait le skateboard moderne. Son statut d’icône est plus que mérité, et le skateboard n’aurait pas eu la même histoire sans lui.

Chad Muska

Chad Muska a toujours été l’une des plus grosses personnalités du skateboard. Si on lui doit l’iconique Muska Flip, ce trick qui a rendu très douloureuse la pratique pour bien des aspirants, il faut aussi reconnaître que le skateur a libéré la notion de ce qu’est un bon spot. Muska n’a jamais limité sa notion de ce qu’il était possible de faire selon le spot, et a rendu ce faisant les slides sur les hubbas populaires par exemple. Mais plus que tout, ce fut une icône pour son histoire : un gamin né dans un milieu familial complexe, dans des quartiers durs, qui grâce à son talent et à son sens artistique a réussi à transcender ses conditions plus que modestes. Aujourd’hui, Muska est connu autant comme une figure du skate que du street art.

Au moment de choisir votre skateur dans Tony Hawk Pro Skater 1+2, n’oubliez donc pas de considérer l’histoire derrière chacune des figures présentes. Elle est plus qu’importante.

Retrouvez Tony Hawk Pro Skater 1+2 dans la boutique Micromania