Supermassive Games, ce savant fou du jeu vidéo
Dossier

Supermassive Games,
ce savant fou
du jeu vidéo

Crédit : BANDAI NAMCO Entertainment
Selim K.
Selim K.
Auteur Micromania-Zing

Dans le jeu vidéo, il y a ceux qui suivent le cahier des charges et ceux qui le redéfinissent. Supermassive Games, de par son penchant pour l’innovation, fait évidemment partie de la deuxième catégorie.

Pourquoi s’évertuer à faire les choses comme les autres quand on peut les faire évoluer ? Tel pourrait être le mantra de Supermassive Games, un studio résolument tourné vers le futur. Depuis sa création en 2008, l’entité s’est positionnée sur tout ce qui s’est apparenté à une petite révolution dans le milieu vidéoludique. Bon, nuançons un peu quand même, et parlons plutôt d’évolutions. Parce que, oui, Supermassive Games essaye de sublimer chaque technologie que l’on voit poindre.

Jeune et ambitieux

Leur première œuvre publiée a été le kit Pirates des Caraïbes pour LittleBigPlanet 2. Il s'agissait de la première création issue d'un partenariat réussi entre Supermassive Games et Sony Computer Entertainment. Ensuite, ils ont également créé divers DLC pour le jeu mettant en scène d'autres séries à succès, notamment l’univers Marvel, Toy Story, Les Muppets ou encore Les Indestructibles.

thedarkpicturesanthology-statue
Crédit : Bandai Namco Entertainment

Ça, c’est pour les bases. Mais la véritable naissance est survenue en 2011, année de la percée pour le studio, qui a été à l'avant-garde du lancement du PlayStation Move. Supermassive Games a créé deux titres de lancement spécialement pour la nouvelle manette à détection de mouvement de la PlayStation 3. Ces deux jeux de lancement ont bien marché commercialement, puisque “Tumble” et “Start the Party !” ont été des incontournables pour les premiers joueurs qui ont acheté une manette PlayStation Move. Supermassive Games commençait ainsi à apposer sa marque de fabrique sur l’industrie, se positionnant fièrement au rayon expérimentation.

Le studio a ensuite annoncé deux titres utilisant la manette PlayStation Move. Il s'agit d'Until Dawn, qui était initialement prévu pour la PlayStation 3, et de Walking with Dinosaurs. Si la version PlayStation 3 d'Until Dawn n'a jamais vu le jour (le jeu étant passé sur PlayStation 4, comme on le verra plus tard), Walking with Dinosaurs, lui, est bien arrivé. Et, encore une fois, on a pu y découvrir une production pas comme les autres estampillée Supermassive. Le concept ? Un jeu produit avec la BBC qui permettait aux enfants de consulter un livre interactif, en réalité augmenté, rempli de dinosaures en tout genre. Une prise de risque supplémentaire à l’heure où la plupart des studios s’écharpaient à coups de Triple-A. Qu’importe les chiffres de ventes, Supermassive vit pour l’aventure.

Parfois vicieux

LittleBigPlanet ou jeu interactif pour enfants, le studio semblait cantonner ses innovations à une cible en demande de titres à la cool, tout public. Mais ça, c’était avant la sortie d’Until Dawn. Arrivé sur PlayStation 4 en 2015, Until Dawn s'inscrit à l’exact opposé des productions précédentes de la firme anglaise. On parle ici d’un titre beaucoup plus mature, horrifique, qui dépeint l’histoire de 8 amis en vacances dans une maison isolée de montagne, poursuivis par un mystérieux tueur masqué. On y retrouve notamment Rami Malek et Hayden Panettiere, qui y campent les rôles de deux des personnages principaux. On est donc bien loin du charme de LittleBigPlanet et Walking with Dinosaurs, mais pourtant, on retrouve quand même la touche Supermassive puisque le jeu est l’un des premiers disponibles en… VR, mais pas à sa sortie.

thedarkpicturesanthology-sang
Crédit : Bandai Namco Entertainment

Comme quoi, quelle que soit la thématique traitée, ces Anglais n’arrivent jamais sans une surprise dans leur pudding. On pense notamment à Until Dawn : Rush of Blood, un DLC du jeu titré d’un BAFTA, qui s’est lui posé comme la première expérience PlayStation VR du studio, en plus de figurer au premier plan lors du lancement du casque de Sony. Car, comme on l’a répété maintes fois, impossible pour eux de passer à côté d’un nouveau joujou technologique. Cette expérience en a même amené d'autres en 2018, répondant aux doux noms de The Inpatient (prequel d’Until Dawn) ou encore Shattered State. Mais c’est un an avant qu’il faut regarder afin de retrouver une autre trace d’innovation du studio. C’était à l’occasion de la sortie de Hidden Agenda, qui a lui aussi remporté quelques prix, et comme Supermassive ne peut s’en empêcher, le titre est arrivé en inaugurant une nouvelle fonctionnalité de Sony : le PlayLink.

Grâce à cette dernière, d'autres personnes peuvent rejoindre le jeu pour voter en faveur d'une décision spécifique à prendre, en utilisant leurs smartphones Android ou iOS. Comme quoi, dès que Sony a une nouveauté à présenter, on peut être sûr que Supermassive Games traîne dans le coin. Avec toujours pour ambition d’amener le jeu vidéo vers sa forme de demain. En attendant de découvrir les nouvelles expérimentations de ces petits génies, vous pouvez toujours vous lancer sur The Dark Pictures Anthology. Qui n’est autre que leur dernier concept, se matérialisant par une série de jeux interactifs dramatiques qui sort épisode par épisode. Houses of Ashes, le troisième des huit prévus, arrive dès le 22 octobre.

The Dark Pictures Anthology : Houses of Ashes dans la boutique Micromania