Seniors et jeux vidéo : créer du lien
Dossier

Seniors et jeux vidéo :
créer du lien

Crédit : Storyblocks
Nico Prat
Nico Prat
Expert Micromania-Zing

C’est une idée vieille comme le jeu vidéo et qui a la peau dure : les gamers sont jeunes et de sexe masculin, c’est ainsi et pas autrement. Pourtant, les chiffres affirment tout le contraire : les joueurs sont pour moitié des joueuses, et les seniors ont également voix au chapitre.

Plus de 10 millions d'Américains âgés de 50 ans et plus sont devenus des joueurs vidéo actifs au cours des quatre dernières années, selon une enquête de l'AARP, association américaine des personnes retraitées. En 2016, il y avait 40 millions de joueurs seniors, un nombre qui est passé à environ 51 millions en 2019. Bref, les personnes âgées jouent, souvent, beaucoup. et dans le monde entier. Voici donc pour les clichés.

Mais à quoi jouent-ils ? Wii Sports, qui combine le meilleur de deux mondes, l’exercice léger et l’activité mentale. Super Mario 3D, qui peut réellement aider à stimuler l'hippocampe, qui est la partie de votre cerveau qui conserve les souvenirs. Et même World Of Warcraft : les personnes âgées qui ont été testées et ont joué à ce jeu ont montré une nette amélioration de choses comme la mémoire et la coordination. Bref, les seniors, comme vous, comme moi, jouent à tout ce qui leur plaît.

Gaming troisième âge

Car c’est un fait : les jeux vidéo, pour votre grand-mère et vos grands-pères, sont de véritables cure de jouvence. Certains jeux ont pour effet de ralentir le développement des pathologies neurodégénératives en stimulant - entre autres - la mémoire, le raisonnement, l'attention et la prise de décision. De plus, ils peuvent également cibler la motricité des personnes âgées en se concentrant sur la coordination de la vision et des mouvements, ce qui peut aider à réduire le risque de chute. Cela permettrait une plus grande autonomie pour les personnes âgées et donc une plus longue durée de vie.

Crédit : Audrey Buchanan (NBC)

Mais les jeux vidéo représentent encore bien davantage : un lien. Selon une étude réalisée en 2021, portant sur un échantillon de 1009 individus, il existe un réel engouement des jeunes à l'idée de jouer à des jeux vidéo avec leurs grands-parents. Les seniors, même s'ils sont un peu moins convaincus, sont néanmoins ouverts à cette idée. 84 % des jeunes et 69 % des seniors s'accordent à dire que les jeux vidéo peuvent rapprocher les générations.

En 2019, au cœur du confinement, alors que le monde était à l’arrêt, la chaîne NBC donnait la parole à Audrey Buchanan, 88 ans. Alors qu'elle prend son petit-déjeuner sur le plan de travail de sa cuisine en marbre, Buchanan, 88 ans, erre dans le monde d’Animal Crossing: New Leaf. De temps en temps, elle relie son système de jeu portable à celui de son petit-fils afin que les deux puissent jouer ensemble à travers le pays. “Je n’ai pas trop de vie sociale. Je suis surtout coincé à la maison. C'est comme de la compagnie."