Pourquoi Platinum a dû kickstarter The Wonderful 101 Remastered
Dossier

Pourquoi Platinum a dĂ»
kickstarter The Wonderful 101
Remastered

Crédit : Platinum Games
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

The Wonderful 101, l’exclusivité de la Wii U développée par Platinum Games, fait son grand retour ! Et pas qu’un peu : le jeu est désormais disponible sur Nintendo Switch… mais aussi PS4 et PC, en version Remastered. Mais qu’est-ce qui explique tout cela ?

Hideki Kamiya, créateur star de Platinum Games et grand manitou de la fonction bloquer sur Twitter, n’a jamais caché son envie de revenir sur un jeu particulier de son portfolio : The Wonderful 101. La création chère à son cœur n’a hélas pas connu un grand succès économique, bien que le succès d’estime lui était acquis. Pour cause : la Wii U, l’un des pires loupés de Nintendo.

Puisque le jeu a été développé en partenariat avec Nintendo, qui a été son éditeur et possède sa propriété intellectuelle, on pensait n’avoir aucune chance de revoir The Wonderful 101 sans l’aval du géant japonais. Et pourtant : The Wonderful 101 Remastered est apparu sur Kickstarter, est déjà disponible en numérique, et sera bientôt disponible pour tous en version physique sur Nintendo Switch, PS4 et PC.

Hey, j’aurais besoin de ton IP

Qu’est-ce qui explique cela ? Tout d’abord, expliquons la situation sur la propriété intellectuelle. À l’heure actuelle, la situation autour de The Wonderful 101 n’est pas tout à fait claire. Selon toute vraisemblance, Nintendo possède toujours la licence et Platinum Games doit encore avoir l’aval de ce dernier pour pouvoir l’utiliser. Aussi, un éventuel The Wonderful 102 devrait normalement être réservé à la Nintendo Switch… à moins qu’un deal ait été trouvé entre Platinum Games et l’éditeur.

Crédit : Platinum Games

En effet, interrogé par Videogames Chronicle, Hideki Kamiya et Atsushi Inaba de Platinum Games n’ont pas été tout à fait direct dans leur réponse. Un simple « Malheureusement, nous ne pouvons pas commenter sur ce point pour le moment » a été rapidement rétorqué. Ceci étant, l’existence d’une temporalité dans cette réponse tend à suggérer que The Wonderful 101 pourrait bien revivre… selon le succès de ce remaster, bien sûr, et peut-être pas nécessairement dans les mains de Big N. Il est possible qu’un rachat de l’IP soit en cours de négociation.

Alors comment The Wonderful 101 s’est-il retrouvé sur PS4 et PC ? Une version Xbox était même prévu un temps, avant que l’équipe de développement ne se rende compte que porter le moteur du jeu sur la console de Microsoft demanderait beaucoup plus d’investissement que prévu. La réponse est étonnamment assez simple : Nintendo a dit oui. Dans un twist que l’on retrouve très peu dans l’univers console, l’éditeur a simplement stipulé : « si vous voulez porter le jeu sur d’autres plateformes, ça nous convient. Mais c’est à vous de voir : c’est votre effort » selon la même interview. En somme : « si vous payez tout de votre poche, pas de problème ». Voilà qui donne quelque part envie de voir Bayonetta 2 débarquer sur d’autres plateformes…

Vous ĂŞtes tous Wonderful

Ce retournement de situation particulier explique aussi pourquoi Platinum Games a eu besoin de recourir au financement participatif. Si l’on pourrait penser qu’un développeur aussi connu que ce dernier n’ait pas vraiment besoin d’aide, il faut bien retenir qu’il reste… un développeur. Publier ses jeux soi-même est une toute autre opération dont l’indépendant n’a pas l’habitude : depuis quelques années, il est avant tout habitué à vendre des projets aux éditeurs, qui se chargent eux-mêmes de la publication. C’est pourquoi de nombreux titres Platinum sont des exclusivités.

Platinum Games cherche à s’éloigner de cela. Le premier pas en ce sens a été quelque part ce Kickstarter, qui lui a permis de goûter en avant-première à l’activité d’éditeur sans prendre de gros risques pour l’entreprise. Le second facteur est plus commun que ça : faire appel au financement participatif lui a aussi permis de juger de l’intérêt du public pour la licence The Wonderful 101. Aussi aimé comme un petit joyaux qu’il était sur Wii U, la raison de son manque de succès est toujours resté entre deux eaux : la faute à la console, la faute au jeu, la faute aux deux ? Le lien direct entre intérêt et investissement de Kickstarter permet d’être certain que les gens qui appellent au retour de The Wonderful 101 depuis de maintes années sont bien sérieux.

Crédit : Platinum Games

Et ils l’ont été ! Le jeu a reçu un financement de 235 320 528 yen, soit environ 2 millions d’euros, pour revenir sur le devant de la scène. C’est aussi une victoire personnelle pour Hideki Kamiya, qui a cherché année après année à donner une seconde chance à son bébé. Selon ses dires, il remettait le sujet d’un remaster sur le tapis année après année, sûrement auprès de Nintendo, avant d’avoir enfin la chance de le faire.

Le retour de The Wonderful 101 en version Remastered n’a donc pas été mince affaire. Il est est le résultat d’un créateur têtu, de nombreuses années d’efforts, et d’une nouvelle envie pour un développeur indépendant. Aujourd’hui, nous pouvons enfin tous profiter du titre original et chatoyant de Platinum Games, avec quelques modifications pour retranscrire son gameplay asymétrique sur n’importe quelle plateforme. Voilà une chance qu’on espère revoir pour d’autres titres chers à nos cœurs.

Retrouvez The Wonderful 101 Remastered dans la boutique