Lionnel Astier, la théâtrale voix de Zeus
Dossier

Lionnel Astier,
la théâtrale voix
de Zeus

Crédit : Ubisoft
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

Immortals Fenyx Rising a décidé de ne pas se prendre autant au sérieux que sur la série Assassin’s Creed. Et pour cela, quoi de mieux que de prendre Lionnel Astier pour incarner Zeus ?

Immortals Fenyx Rising, le dernier jeu d’Ubisoft, est né dans des conditions particulières. Un bug dans le développement d’Assassin’s Creed Odyssey a tout simplement fait naître une nouvelle idée dans la tête du studio, qui a passé quelque temps à la confectionner par la suite pour nous donner cette nouvelle licence originale. L’idée principale : se sortir de l’envie de rester assez proche des faits historiques, au moins dans l’inspiration, pour cette fois-ci jouer un peu avec la mythologie librement. L’un des grands personnages principaux de cette aventure est Zeus, qui vous guide dans votre quête autant qu’il ne gère les nombreux dieux (et doit calmer les titans). De là, qui de mieux en France que Lionnel Astier pour incarner le bougon râleur, mais très fun ?

Mais qui est Lionnel Astier ? Pour beaucoup, il s’agit de Leodagan “le sanguinaire”, le daron à la table du Roi Arthur qui a l’esprit belliqueux, la répartie vive et les caprices terribles. C’est aussi la source de l’humour souvent pince-sans-rire de la série créée par Alexandre Astier qui est, vous l’aurez sûrement déjà compris, son fils. C’est grâce à la série Kaamelott que le milieu geek a appris à connaître, respecter et aimer Lionnel Astier, mais il faut tout de même établir quelque chose : le monsieur est tout de même un grand nom du milieu audiovisuel français, et n’a pas attendu son fils pour l’être.

Crédit : Ubisoft

Pas de la Kaamelott

Cependant, il est connu dans un milieu qui n’a pas encore tout à fait été touché par la pop culture : le théâtre. Au cours de sa carrière, Lionnel Astier a été remarqué comme étant un auteur de pièces de théâtre de génie : il a une quinzaine de pièces à son actif, qui vont de l’histoire originale à l’adaptation dont la dernière en date est d’ailleurs Pouic-pouic. Il est également le metteur en scène de ces pièces, qui sont jouées et appréciées à travers toute la France depuis des dizaines d’années maintenant.

Et ça ne s’arrête pas là. Non content d’écrire, il est également un acteur très prolifique. Outre le théâtre, on a pu le voir notamment aux côtés de François Cluzet en 2009 dans le film Le dernier pour la route, ainsi que plusieurs autres productions auparavant. Il a ainsi collaboré avec Robert Enrico, Olivier Marchal ou encore Jacques Monnet au cinéma. Naturellement, vous vous doutez qu’il n’est pas limité au grand écran : la production TV est loin de lui être étrangère. Mais là où tout le monde s’arrête sur Kaamelott de nos jours, il faut aussi noter que Lionnel Astier a participé à des séries cultes du paysage audiovisuel français, dont L’inspecteur Maigret, Nestor Burma ou encore Julie Lescaut.

En voyant son parcours, on ne peut que quelque part voir… un geek comme les autres. Passionné et multi-casquettes, Lionnel Astier est loin de rentrer dans une seule case et de ne pas creuser à fond son sujet. N’est-ce pas là ce qui nous unit tous ? De sa propre confession, il n’est cependant pas grand amateur de jeux vidéo auxquels ils jouent plutôt avec ses petits enfants, mais est resté depuis l’enfance un lecteur assidu de bandes-dessinées franco-belges. Il admire d’ailleurs à quel point la qualité du dessin n’a fait que grandir au fil des ans, à mesure que la BD est devenue un pilier de la pop culture. Et avant même qu’il ne soit choisi pour interpréter Zeus, le monsieur creusait chez lui toute la mythologie grec par pur plaisir et soif de connaissance.

Retrouvez Immortals Fenyx Rising dans la boutique Micromania