Les exclus Nintendo oubliées qu'on veut voir renaître
Dossier

Les exclus Nintendo oubliées
qu'on veut voir renaître

Crédit : Nintendo
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

Nintendo a des kilos de licences cultissimes qui ont hélas été laissées pour compte dans l’EHPAD des jeux vidéo. Il est temps de faire danser ces vieux os à nouveau.

Advance Wars

Vous saviez que la licence “Wars” chez Nintendo datait de la NES ? Et que tous les épisodes suivant prenaient leur titre de la console sur laquelle ils étaient : Game Boy Wars, Super Famicom Wars… ? La première arrivée de la licence chez nous fut sur Game Boy Advance, et c’est pourquoi nous connaissons la licence sous le nom Advance Wars. C’était aussi le premier épisode à avoir un mode histoire… et qu’est-ce qu’il a plu ! Non, sérieusement, Advance Wars était vraiment ouf, et Nintendo n’en a pas fait grand-chose par la suite. A peine deux épisodes sur Nintendo DS et ciao bambino. Mais la série mérite de revenir sur le devant de la scène, et prendre sa place en 3D sur Nintendo Switch. Sérieusement Nintendo, on a dû nous tourner du côté d’un développeur indé pour avoir notre petit Advance Wars-like des familles… Le Pepsi, c’est bien sympa, mais ça n’a pas le goût du Coca.

F-Zero

Peut-être l’injustice la plus flagrante du catalogue Nintendo qui mériterait d’être débloquée à grand coup de FALCON PUNCH ! Si vous avez pu tâter un épisode de la série, que ce soit en 2D sur SNES ou GBA ou en 3D sur Nintendo 64 et GameCube, vous savez qu’elle est absolument incroyable. Des vaisseaux qui vont vite, des persos ultra stylés, et un gameplay bien nerveux comme on aime : la sauce des grandes soirées, en solo comme en multi d’ailleurs. Mais depuis, plus grand-chose. Les persos de F-Zero sont devenus connus avant tout comme des persos de Smash Bros, et c’est une vraie honte. A ce point, même un simple remake de F-Zero GX, l’épisode GameCube, ferait plaisir à tout le monde. Et plus encore : Sony a plus ou moins abandonné la licence WipeOut, ce qui veut dire que le boulevard est grand ouvert pour Nintendo, qui n’a pas vraiment de jeux de course sur sa console au-delà du très fun et multi Mario Kart.

Crédit : Nintendo

Golden Sun

Si l’on pense Nintendo et RPG, le plus grand nombre citera The Legend of Zelda… qui est plus un jeu d’action et d’aventure qu’autre chose, mais soit. Les fins connaisseurs citeront Fire Emblem, le tactical-RPG cher à Sakuraï, mais qui appartient tout de même à un sous-genre un peu niche. Et quand à la série Xeno, il faut aussi souligner qu’elle existait auparavant sur PS2 avec les Xenosaga. Alors, Nintendo a-t-il un RPG traditionnel rien qu’à lui ? Mais oui ! Et la série est excellente en plus : Golden Sun ! Elle ne sortait d’ailleurs pas de l’imaginaire de n’importe qui, puisqu’elle était développée par Hiroyuki Takahashi, le génie derrière la saga Shining Force. Mais hélas, après seulement trois épisodes, Nintendo a quelque peu oublié son existence et Takahashi s’est tourné vers… Mario Tennis. Sérieusement. Bon, c’est très gentil tout ça hein, mais avoir lâché l’une des licences les plus prometteuses de la GBA pour Mario Tennis Aces, ça pique un peu. Nintendo : on veut le retour de Golden Sun ! En 3D sur Nintendo Switch, le concept mi-RPG traditionnel mi-collection à la Pokémon ferait absolument fureur, sans compter que la saga est devenue mythique suite à ce long silence imposé par le développeur.

Rhythm Paradise

Rhythm Tengoku de son petit nom japonais était un petit titre tout simpliste développé par des petites mains expertes au sein de Nintendo pour la Game Boy Advance. Et pouf : le succès populaire a vite été trouvé ! Il faut dire qu’il s’agit d’un jeu de rythme unique, qui a une ambiance complètement folle et une direction artistique chiadée au possible. Faire de la musique en coupant du bois avec une interface limitée qui met vraiment en avant le rythme ? On en redemande ! Le problème, c’est que Nintendo est passé à côté du potentiel, et s’est quelque part contenté de faire le minimum avec la série. Après un épisode sur Nintendo DS, un sur Wii, et une sorte de compilation sur Nintendo 3DS, Rhythm Paradise a presque intégralement disparu. Et quel gâchis ! C’est typiquement ce genre de licence avec laquelle il est possible d’offrir un nouvel épisode tous les ans facilement, sans même forcément passer par la case physique et le prix maximum, et qui fera plaisir à tout le monde. C’est aussi ce genre d’univers dont on a absolument besoin en temps de grisaille, et qui pourrait aussi gagner à trouver un penchant multijoueur approfondi qui nous permettrait de jouer tous ensemble.

Crédit : Nintendo

Star Fox

Star Fox est en passe de devenir un cousin de F-Zero. Comprenez : ses persos seront bientôt plus connus pour leurs apparitions dans Smash Bros que leurs propres jeux vidéo. Alors oui, Star Fox n’est pas tout à fait considéré comme abandonné : le dernier épisode en date, Star Fox Zero, est sorti en 2016. Cependant, il a fait un sacré four, et était le seul épisode original de la série depuis bien trop longtemps. Avant lui, nous avions eu le droit à… Star Fox 64 réadapté pour la 3DS, c’est dire ! Sérieusement Nintendo, tu as une licence de space opera cinglée avec des vaisseaux partout à l’ère du retour de Star Wars, et elle est cryogénisée. N’hésite pas à nous envoyer un petit mail ou passer un coup de fil, on a quelques idées à te proposer.

Retrouvez la Nintendo Switch dans la boutique Micromania