Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Winter Sports 2010 : The Great Tournament

Winter Sports 2010 : The Great Tournament

Sans avoir laissé de souvenirs marquants dans nos mémoires avec ses précédentes éditions, la série des Winter Sports revient cette année encore sur nos consoles next-gen pour tenter de décrocher la médaille d’or.
Après une édition 2009 sympathique mais sans grande ambition, la série des RTL Winter Sports était jusque-là, faute de concurrence, le meilleur palliatif disponible sur Xbox 360 pour ceux qui n’avaient pas la chance d’aller goûter de la poudreuse par eux-mêmes. Mais avec les JO de Vancouver, la concurrence sera plus rude cet hiver et si on pouvait légitimement s’attendre à un bond qualitatif de la série vers le haut, celle-ci risque de décevoir quelque peu ses fans. En effet, cette année, l’exhaustivité n’est pas vraiment au menu et seules 8 disciplines sont au programme. Certes, il y a des nouveautés (Descente Freeride, Short-Track…) mais la moitié des épreuves de l’édition 2009 a tout bonnement disparu : half-pipe, luge, slalom géant ou spécial, skeleton, curling.Pas toujours les plus passionnantes mais elles avaient au moins le mérite de varier les plaisirs et d’offrir un mode carrière intéressant. Dans Winter Sports 2010, le manque flagrant d’épreuves provoque une certaine lassitude après quelques tournois. Surtout que la difficulté est mal dosée, vous finirez la plupart du temps loin devant ou loin derrière vos opposants, sans avoir pourtant la sensation d’avoir été particulièrement bon ou mauvais.

Winter Sports, des sensations pures

Heureusement, les sensations de vitesse sont plutôt réussies, et ce pour à peu près toutes les épreuves. Le bobsleigh ou la descente, deux grands classiques, comptent parmi les disciplines les plus convaincantes, tout comme le saut à ski. Le gameplay reste accessible malgré l’apparition d’une jauge d’adrénaline qui se remplit au fur et à mesure de l’épreuve en fonction de vos performances, et qui s’utilise comme un turbo à n’importe quel moment. A vous de choisir le bon ! Toutes les épreuves ne sont malheureusement pas aussi intéressantes, le snowboard-cross fait figure de version ratée de la descente, et les phases de ski en biathlon sont tout sauf captivantes. Il y a déjà assez peu d’épreuves, alors si en plus certaines ne valent pas le coup… Les plus acharnés pourront toujours se venger sur le mode défi, déjà présent dans l’édition 2009, qui vous propose des challenges sur les différentes disciplines du jeu (atteindre une certaine vitesse en freeride, collecter un maximum de pièces en snowboard-cross) mais là aussi, la lassitude se fait également vite sentir. En définitive, Winter Sports 2010 s’avère moins intéressant que son prédécesseur, bien qu’étant plus réussi techniquement. Malgré des sensations intéressantes, le faible nombre de disciplines tue dans l’œuf les velléités du titre de se positionner comme un challenger crédible face au Vancouver 2010 de Sega, qui devrait prendre sans mal le titre de roi des JO d’hiver virtuels.

Test réalisé par Romain Mabil, le nez dans la poudreuse.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 3 ans et plus
- Aux amateurs de poudreuse qui ont apprécié les opus précédents

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Winter Sports 2009 : The Next Challenge