Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Wario Land : The Shake Dimension

Wario Land : The Shake Dimension

Ces dernières années, Wario a surtout été utilisé comme faire-valoir pour des compilations de minijeux hilarants et son passé de roi du jeu de plate-forme semblait bien lointain. Mais l’odeur des pièces d’or est la plus forte, et notre méchant préféré est enfin de retour…
Wario est au fond comme beaucoup d’êtres humains : seul l’argent compte. Alors quand Mérelda, reine de la Dimension Shake, se fait capturer par l’autoproclamé Roi Shake, peu lui importe. Mais quand il découvre l’existence d’un sac de pièces d’or sans fond, plus question pour lui de continuer à faire la sieste. Un trésor tellement énorme que Wario est même prêt à s’allier à Syrup, la douce pirate à la crinière de feu, et surtout sa plus fidèle ennemie.

Qui Shake qui a fait ça ?

Pour parvenir jusqu’au roi Shake il lui faudra venir à bout des cinq mondes proposés, composés chacun de quatre niveaux et d’un boss. Les premiers tableaux vous permettront de constater que The Shake Dimension est un bon vieux jeu de plate-forme en 2D, qui ravivera les souvenirs des plus vieux joueurs d’entre vous. Un effort particulier a toutefois été apporté au design de Wario et des différents boss dont les modèles sont très réussis.
En bref, on a le sentiment d’être devant une version optimisée des jeux de plate-forme qui ont inondé les générations de consoles 8 et 16 bits. Les décors des différents niveaux auraient toutefois mérité le même degré d’attention.
Shake Shake Shake, Shake your booty !

L’originalité de Wario Land : The Shake Dimension se situe plutôt dans son gameplay. Tout d’abord, on joue avec la Wiimote à l’horizontale. Le titre offre ensuite quelques nouveautés intéressantes : en secouant la manette de haut en bas, Wario frappera le sol très fort ce qui aura pour effet d’assommer vos ennemis, que vous pourrez ainsi facilement éliminer par un coup d’épaule dévastateur. Avec un sac de pièces en main, secouer la Wiimote fera sortir les pièces de ce dernier. Autre exemple : quand Wario tient un objet dans les mimines, il peut s’en servir de projectile en inclinant la Wiimote à la diagonale pour choisir l’angle du lancer. Toutes ces petites manipulations s’assimilent très vite et permettent de s’amuser dès les premiers niveaux, on enchaîne les tableaux avec un vrai plaisir de jeu malgré l’aspect très (trop ?) classique du titre. Des tableaux qu’il vous faudra parcourir en sens inverse et en temps limité une fois votre objectif atteint, rajoutant une bonne dose d’action à ce Wario Land qui n’en manque pourtant pas.

Mais Shake qu’il est mignon ce petit Wario

On enchaîne d’ailleurs tellement les niveaux rapidement que si l’on suit uniquement la trame scénaristique (très légère) principale, Wario Land : The Shake Dimension ne devrait pas vous tenir en haleine plus de huit ou dix heures. Les niveaux ne proposent pas une difficulté insurmontable et il est très rare de mourir. Si le design du jeu est "old school", la durée de vie et la difficulté sont quant à elles très loin d’être "old school".
Ce parti pris plaira aux joueurs occasionnels qui s’amuseront au travers de la vingtaine de niveaux proposés, les habitués des jeux de plate-forme Wario trouveront eux plus de challenge dans la recherche des trésors planqués dans les recoins de chaque monde.
On se trouve là devant un vrai paradoxe puisque sans ces missions secondaires, The Shake Dimension paraît un peu trop classique, voire creux pour un titre facturé 50 euros. La richesse du titre n’est donc pas accessible si vous suivez l’histoire à la lettre. A vous de choisir votre camp…

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 7 ans et plus
- Aux nostalgiques des précédents Wario
- A ceux qui ne lâchent jamais un jeu avant de l’avoir fini à 100%


Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- Super Paper Mario
- Super Mario Galaxy
- Wario : Master of Disguise sur Nintendo DS.