Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Voodoo Vince

Voodoo Vince

Premier jeu issu des cerveaux des petits gars de Beep Industries, Voodoo Vince se glisse discrètement sur le catalogue de la Xbox. Concept innovant pour une poupée terriblement attachante !
Dès l'introduction, Voodoo Vince plonge le joueur dans une ambiance cartoon séduisante, en pleine Nouvelle-Orléans. Madame Charmaine, prêtresse vaudou locale, se fait enlever par deux gros bras au service d'un "méchant", aussi bête que cruel, qui convoite sa poudre de zombie. Mais voilà, pendant le rapt une partie de la poudre se disperse et atteint Vince, petite poupée vaudou, lui donnant la vie. Lié à sa créatrice par l'esprit, ce cher Vince part à sa poursuite.

Qui dit poupée vaudou dit automutilation. Comprenez par là que vous allez être capable de déclencher des supers pouvoirs qui, invariablement, vont vous tomber sur le coin de la figure, causant des dégâts aux ennemis qui vous entourent. Et si jamais vous croisez un coffre-fort, un mixeur ou autre objet susceptible de vous dépecer, n'hésitez pas : foncez !
Cependant, comme tout autre héros, Vince perd des points de vie en se faisant toucher par un ennemi. Dommage, on aurait aimer pousser le sadisme plus loin et rechercher systématiquement la mort. Vous me direz, il faut bien que Vince crève un peu, sinon il n'y a plus de jeu...
Mon pouvoir dans ta face

Au fil de l'aventure, Vince acquiert de nouveaux sortilèges. En collectionnant les perles laissées par les ennemis morts, il charge sa magie vaudou jusqu'à pouvoir lâcher un de ses sorts. En trouvant des pages du livre de Madame Charmaine, il fait apparaître un crâne vaudou à ramasser. Chaque crâne permettant à Vince d'accumuler plus de magie, et donc de lancer des attaques vaudou plus souvent. Les attaques, parlons-en. Outre la simple piqûre d'aiguille typiquement vaudou, Vince peut aussi se découper à la tronçonneuse, se faire pulvériser par les extraterrestres, haché par un piège à ours ou encore aplatir par une enclume. En tout, ce sont 30 façons de se mutiler toutes aussi délirantes les unes que les autres.

Un monde de dingues

Dans l'univers de Voodoo Vince, les ennemis sont largement aussi loufoques. Outre les interventions toujours ridicules de Kosmo sous forme de spectre, le joueur rencontrera des pompes à essence totalement saoules, des bonhommes en pain d'épice, un squelette qui joue de la trompette et autres curiosités locales. Le tout est ponctué de répliques idiotes et de bonnes grosses vannes acerbes balancées par un Vince au flegme inaltérable.
S'insèrent également dans l'aventure des mini-jeux, tels un tour en avion-fusée, une chevauchée à dos de rat ou un vol plané grâce à un canon de cirque. En tout, neuf véhicules totalement à la masse vous permettront de vous "déplacer".
Une technique particulière

Voodoo Vince se déroule dans un univers sombre, que certains trouveront peut être trop dépouillé. Pourtant, on voit bien que la qualité graphique est là et qu'il y a un parti pris dans ce choix, ne serait-ce qu'au niveau des couleurs tirant sur le violet. Pour le reste l'environnement est bien réalisé, Vince finement détaillé et les ennemis hauts en couleurs. On peut toutefois trouver limite le système de combat répétitif. De même, les ennemis sont plutôt crétins et, également, manquent de possibilités d'attaque et de variété dans leurs mouvements. Ils font plus obstacles qu'ennemis, rendant le jeu un peu facile et ce d'autant plus que les énigmes sont évidentes à résoudre.

Que penser de Voodoo Vince ?

Si le jeu reposait sur un concept original, on aurait aimé le voir pousser plus loin. Globalement de bonne qualité, Voodoo Vince reste un soft agréable, mais surtout susceptible d'accrocher un jeune public ou un joueur novice. Pour les pros qui éclatent un Mario en moins de deux, cela risque de faire juste.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui aiment les univers cartoon complètement loufoques.
- Aux amateurs de concepts innovants.
- Aux débutants cherchant un jeu de plate-forme à leur portée.
- Aux plus jeunes d'entre-nous ou à ceux qui veulent un jeu sympa et simple.


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Blinx : The Time Sweeper