Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Viewtiful Joe : Double Trouble

Viewtiful Joe : Double Trouble

La suite est un exercice périlleux, et le nombre d'épisode accroît d'autant plus le risque de la faute de goût. Pour sa troisième apparition, le sémillant Viewtiful Joe a choisi le double écran.
Fin 2003, un petit bonhomme, fan de super héros et de cinéma trouve grâce aux yeux de tous dans des aventures particulièrement dynamiques et rafraîchissantes. Son design est original, son humour omniprésent et son gameplay renoue avec les sensations de nos premiers émois vidéo ludiques : le rêve. Un an et demi plus tard, sa suite bien que de fort bonne facture n'arrive pas vraiment à se renouveler, et enthousiasme beaucoup moins les joueurs. Le voilà aujourd'hui sur DS avec l'opportunité de profiter des nouvelles capacités qu'offre la console, et peut être même de faire souffler un vent nouveau sur la série.

Attention... en place... ACTION !

Le scénario, loin de pouvoir vous donner la migraine, repose toujours sur l'idée particulièrement loufoque de la série : les super héros, c'est du cinéma. En effet, Joe ne doit ses super pouvoirs qu'à la magie du 7e art.
Sansl'objectif d'une caméra il se retrouve comme monsieur tout le monde, démuni ou presque. Cette fois-ci, d'odieux malfrats s'emparent d'une bobine de film mettant en scène le célèbre Captain Blue et Jasmine, la soeur de Joe. N'écoutant que son courage, notre héros se lance à leur poursuite, accompagnée de Sylvia, caméra au point, pour lui donner l'assurance de jouir de l'intégralité de ses pouvoirs.
La Nintendo DS et ses super pouvoirs

Une jauge de pouvoir se remplit à mesure que Joe frappe ses adversaires. Comme précédemment, il peut ensuite l'utiliser pour ralentir le temps sur une courte période, soit pour exécuter tranquillement des combos juteux en bonus, soit pour réaliser des actions impossibles à vitesse réelle, comme renvoyer des projectiles aux visages de leurs lanceurs. Mais ce n'est pas tout, et c'est là que l'écran tactile entre en jeu. Joe peut utiliser les pouvoirs de Scratch, de Split, de Slide ou de Touch. Toutes ces techniques permettent de matraquer un peu plus efficacement les ennemis, de dégager les obstacles qui obstruent le passage, ou encore d'actionner des mécanismes et des leviers. Avec le stylet, soit vous gribouillez frénétiquement, soit vous tambourinez, soit vous réalisez des gestes brefs et précis sur l'écran tactile. Vous pouvez même découper le décors dans le sens de la longueur pour franchir un mûr par exemple, ou pour accéder à un mécanisme qui semblait clos au premier abord. Bref, rien ne sert d'entrer dans le détail, retenez simplement que l'écran tactile est particulièrement bien mis à contribution, en diversifiant les plaisirs tout au long du jeu. Je n'aurai qu'un mot : bravo.

Un épisode qui élargit son jeu

La principale qualité de ce titre est d'avoir su élargir son gameplay pour tirer le meilleur parti de son support. Au final, le beat'em all se transforme en action réflexion sans pour autant dénaturer le jeu, bien au contraire. Les phases d'action intense alternent avec les phases d'observations ou de parcours contre la montre. Ajoutez à cela les intrusions de Jasmine, et vous obtenez un titre qui ne cesse de muter tout au long des chapitres. Surveillez quand même la manière avec laquelle vous distribuez les baffes, car chaque niveau est sanctionné par la qualité de vos combos et les bonus que vous ramassez.
Pour terminer ce tour d'horizon, sachez que comme dans les épisodes précédents, la boutique permet d'acheter des nouveaux bonus, et des nouveaux coups toujours plus classes, et toujours plus efficaces. Au final, le titre est assez long à prendre en main, car il faut jongler entre les touches et le stylet alors que l'action, elle, n'attend pas. Les plus jeunes joueurs risquent d'être découragés avant d'avoir pu y trouver du plaisir.
En revanche, la richesse et le renouveau qu'il apporte est une véritable vitrine tant pour la série que pour la console. Attachant et prenant, Viewtiful Joe sur DS est une complète réussite.

Test réalisé par Mathias Cinémascope Lavorel

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui aiment la griffe unique de cette série
- A ceux qui aiment les jeux d'action qui multiplient les plaisirs
- Aux joueurs qui en ont assez de ne jouer qu'en appuyant sur des boutons


Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- Viewtiful Joe 2 sur GameCube