Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Viewtiful Joe 2

Viewtiful Joe 2

Action, humour, originalité, la mixture qui a fait le succès du premier opus était attendue au tournant pour ce nouvel épisode. Un véritable comics book transformé en beat'em all vidéo ludique griffé Capcom.
Menacé une première fois par une organisation mystérieuse, Cinéland avait été sauvé in extremis par un petit bonhomme à la stature de super héros prénommé : Viewtiful Joe. Mais une nouvelle menace pèse sur Cinéland. L'espoir de l'humanité repose sur un petit bonhomme en costume rouge, et, petite nouveauté, de la très sexy Silvia ! Bardé de ce scénario à faire trembler Hollywood, reste voir s'il peut faire un "cartoon" sur votre écran.

Un casting de rêve

Petit rappel du premier épisode. Alors qu'il visionnait le dernier film de Captain Blue (son acteur préféré) avec sa petite chérie, le voici impuissant de l'autre côté de l'écran alors que celle-ci était faite prisonnière sous ses yeux. Prêt à tout pour la libérer, c'est alors qu'il devenait le mythique Viewtiful Joe doté de méga pouvoirs. Super scénario non ?
Après avoir mis une grosse tarte au vilain kidnappeur, Joe pensait pouvoir mener une vie pépère jusqu'au jour où il doit enfiler de nouveau sa belle combinaison "ultra-sex" pour repartir de plus belle. Sa mission : sauver le monde. Viewtiful Joe, Silvia, Captain Blue, Jet, Flat, Sly-Sli, Space Gunman, Big John... voici le casting concocté par Capcom pour le deuxième épisode.
"Silence ! On tourne"

Très inspirés, les développeurs ont intégré une multitude de clins d'œil à des films références (Jurassic Park, Indiana Jones). L'action se déroule sous forme de tournage d'un long métrage décomposé en plusieurs scènes (niveaux) où des méchants font tout pour empêcher Viewtiful Joe de les réussir. Le style cartoon et décalé insufflent au titre un vent de fraîcheur dépaysant pour tout joueur habitué à se défouler les neurones sur les beat'em all. Pour donner dans la démesure d'effets spéciaux, en sus de postures débiles (ex : pom-pom girl), chaque personnage dispose d'un attirail de coups plus ou moins puissants et difficiles à réaliser.

Tout feu, tout flamme

Les deux super héros sont dotés de pouvoirs spécifiques. Tandis que Joe peut traverser des flammes en courant plus vite que Flash himself, Silvia sort son arme magique : un pistolet coup de poing dévastateur. Une multitude d'animations et de mouvements hallucinants sont au programme. L'arme fatale : pouvoir ralentir l'action. L'occasion de dégainer un pistolet canon à faire trembler Darth Vador ! Coups de poing et coups de pied à la pelle, les ennemis encaissent et lâchent des bonus à récolter. Le plus : nettoyer un niveau le plus rapidement possible pour obtenir une note (A, B, C, ou D).
De celle-ci dépend des points et des bonus à débloquer. Pour corser légèrement la difficulté, quelques petites énigmes sont au programme (décocher un coup de poing dans une prise électrique pour la rebrancher, puis courir dans une roue pour produire l'énergie nécessaire pour ouvrir la porte de l'autre niveau).
Le Dino c'est pas gentil

Graphiquement irréprochable, la réalisation est toute aussi soignée. Reste que le titre s'adresse à un public conscient de la spécificité du titre développé en cel shading. Bien que simple en apparence, le challenge est particulièrement relevé notamment quant il s'agit d'affronter les derniers boss (au passage, le dinosaure m'en a bien fait bavé, sale bestiole). Mais si les ennemis sont parfois coriaces, ils sont néanmoins peu imaginatifs. L'IA manque de punch pour inquiéter un joueur observateur de leur tactique. Reste que le gameplay est rafraîchissant et offre d'excellent moment de détente. Un jeu à découvrir dans votre salle de projection privée.

Test réalisé par Richard ROGER

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans de cartoon japonais
- Aux amateurs de baston en 2D
- Aux plus de 12 ans


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Viewtiful Joe