Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

V-Rally 3

V-Rally 3

Les éditeurs avaient délaissé jusqu'à maintenant la console de Nintendo en matière de jeu rallye. C'était sans compter sur l'une des franchises les plus reconnues du milieu.
On retrouve Eden Studios (les développeurs) aux commandes pour ce V-Rally 3, et on reconnaît bien leur style caractéristique dès les premières minutes de jeu. Le titre d'Atari tente d'allier le réalisme au plaisir de jeu instantané, avec plus ou moins de réussite.

Un portage GameCube sérieux

S'appuyant sur la solide expérience de la deuxième mouture, V-Rally 3 opère une transition marquée sur consoles nouvelle génération, et ce port GameCube possède une finition sérieuse. Ainsi, les voitures de rallye ont reçu un régime très riche en polygones, pour un rendu à l'écran de premier ordre. Du coup, les dégâts et les salissures en temps réel de votre bolide sont d'un réalisme impeccable, et on a presque mal au coeur d'abîmer la caisse lors d'une sortie de route hasardeuse ou d'une malencontreuse rencontre avec l'un des nombreux obstacles du décor.
Quoi qu'il en soit, que l'on roule en catégorie 1.6l ou en 2.0l 4 roues motrices, les sensations de conduite sont garanties ! On s'en sort très bien au pad analogique, d'autant que le jeu, est annoncé compatible avec les volants reconnus sur GameCube.
Un mode carrière prenant

Le point fort de ce V-Rally 3 reste assurément son mode carrière. Ce dernier vous fera entrer dans la peau d'un jeune pilote aux dents longues, et qui devra faire ses preuves dans les différentes catégories afin d'accéder au titre ultime : champion du monde des rallyes. Entre propositions de contrat, objectifs de saison, et aléas de la compétition, vos nerfs seront mis à rude épreuve ! Les modèles physiques des voitures respectent bien la réalité au niveau du comportement routier, et ce sur tous les revêtements rencontrés. Par contre, la gestion des collisions semble parfois des plus pittoresques. Par ailleurs, la météo occupe une place centrale dans la façon d'aborder chaque spéciale. Imaginez le rallye d'Angleterre, couru sous une pluie battante, avec une visibilité qui se rapproche du zéro. Les informations données par le co-pilote deviennent alors de première importance. Mais c'est bien là qu'est le problème...

Un co-pilote au rabais

Que dire de ce co-pilote, qui ferait bien de se replonger dans son "road book" avant le départ des spéciales. Les enchaînements sont trop souvent annoncés en retard, et quelques difficultés sont même oubliées, engendrant des conséquences désastreuses qui se soldent généralement par un véhicule gravement endommagé, voire un accident. Configuration personnalisée vivement conseillée ! Quoiqu'il en soit, la route défile à toute berzingue devant nous, et les joueurs disposant de téléviseurs 60Hz seront aux anges. Par contre, il faut émettre des réserves quant à la durée de vie du soft.
Car sortie du prenant mode carrière, ce ne sont pas les quelques challenges ou contre-la-montre présents qui vous tiendront en haleine longtemps. Et en ce qui concerne le multijoueurs, les performances s'effectueront chacun son tour, dans la tradition des courses de rallye.
Avec un modèle de conduite remanié pour cette version GameCube, une gestion des dégâts et des réparations en temps réel, des possibilités de réglages conséquentes, V-Rally 3 démontre son orientation simulation grand public, restant suffisamment arcade pour ne pas rebuter les pilotes occasionnels.

Test réalisé par Frédéric Pam, pilote virtuellement satisfait.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux inconditionnels de la série
- A ceux qui veulent aborder une simulation grand public
- Aux anti Mario Kart


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Dakar 2