Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

V-Rally 3

V-Rally 3

Alors que le port PS2 reste une valeur sure dans sa catégorie, qu'en est-il de cette mouture Game Boy Advance ? Une voie tracée vers la victoire, ou la sortie de route assurée ?
Bien que l'on retrouve quelques similitudes entre les deux versions, notamment en ce qui concerne les modes de jeu, V-Rally 3 GBA démontre bien son appartenance aux softs "portables". Du fun instantané pour des sessions ludiques qui ne dépasseront jamais l'heure de jeu. Quoiqu'il en soit, nous sommes en présence de l'une des meilleures réalisations du genre sur la console de Nintendo.

Une GBA 4 roues motrices

Un bon jeu de rallye ne serait rien sans un panel fourni de voitures parmi lesquelles faire son choix. Et à ce niveau, le titre d'Infogrames affiche un standing de premier ordre. Les ténors de la discipline comme Peugeot et Citroën, Renault, Opel, Fiat, ou encore Mitsubishi, Ford, Subaru et Volkswagen entrent dans la compétition pour le plus grand bonheur des fans de rallye. Par contre, à l'instar de la version PS2, on ne retrouve aucun pilote vedette et écurie du championnat mondial WRC. Que voulez-vous, rien n'est gratuit en ce bas monde, mon brave môssieur.
Une version allégée du mode Carrière présent sur PlayStation 2 nous permet de gravir les échelons du championnat au fil des victoires remportées. On regrette quand même que les propositions d'essais ou les tableaux de statistiques aient disparu, et que l'action ne se résume qu'à tracer la route d'une spéciale à l'autre, et, pour finir, d'empocher la coupe du vainqueur.
Une caméra embarquée inédite

V-Rally 3 se démarque de la concurrence grâce à cette caméra embarquée qui donne la possibilité d'accéder à une vue pilote du plus bel effet. Outre la caméra externe, cette vue apporte un petit plus qui ne laissera pas indifférents les apprentis pilotes que nous sommes. D'ailleurs, le graphisme proposé fait honneur à la console. D'autant plus que l'impression de vitesse est bien rendue par la qualité de l'animation. Par contre, il ne faut pas trop en demander au speaker de la GBA : pas évident de retranscrire la sonorité de ces belles mécaniques sur portable. Du point de vue des contrôles, les développeurs sont allés au plus simple et intuitif, avec un gameplay accessible qui se prête parfaitement au jeu sur console portable. Mais du coup, le jeu paraît trop facile, que ce soit en Contre-la-Montre, en mode V-Rally (carrière) ou en Rally Cross. D'ailleurs, ce dernier aurait mérité de faire partie des options de jeu disponibles sur le port PS2. A la manière d'une course classique, on affronte 3 adversaires sur des circuits fermés où il faudra éviter les contacts pour espérer l'emporter.

Dégâts : OK - Collisions : à revoir

En effet, quel dommage que les collisions soient si mal gérées, un choc avec une voiture contrôlée par l'ordinateur se soldant inévitablement par un fort ralentissement, quelque soit le point de contact. Imaginez-vous, forcés à ralentir, alors que vous êtes percutés par l'arrière... ces lois de la physique m'échappent un peu. Cela dit, on garde la gestion des dégâts présente sur PlayStation 2, toujours en version light.
Et vous devrez combiner, lors des spéciales, entre réglages, choix des pneus et réparations... tout cela dans le temps imparti, bien entendu. Bien que cette version GBA reste volontairement orientée arcade, les conditions d'adhérence sont variables, que l'on roule sur route enneigée, sur gravier ou sur asphalte.
Côté circuits, il y a de quoi faire, et le multijoueurs (chacun sa cartouche) à deux via câble Game Link occupe quelques temps. Mais malgré cela, le gros reproche à faire à V-Rally 3, outre l'absence de licence officielle, reste son côté répétitif. Trop peu de modes et une difficulté mal dosée affecte grandement la durée de vie du soft.

Test réalisé par Frédéric Pam

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui craquent pour la 206 de rallye
- Aux pros de la glisse
- A ceux qui recherchent un bon jeu de caisse sur la portable de Nintendo


Vous aimerez si vous avez aimé :
- GT Advance Championship Racing