Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Top Spin 4

Top Spin 4

Lorsqu’on pense sport virtuel, le nom d’Electronic Arts vient inévitablement à l’esprit. Pourtant, 2K conteste cette domination, s’imposant dans le basket, le baseball et également, le tennis.
Véritable référence pour les amoureux du tennis, Top Spin 3 était cependant loin d’être parfait. Les néophytes se heurtaient à sa prise en main délicate tandis que les fans finissaient par se lasser du script des trajectoires et de la dominance des "bourrins" en ligne. Des critiques qui ont incité les survivants du studio PAM, désormais localisés en Tchéquie chez 2K Czech, à revoir leur copie de fond en comble.

Portes ouvertes

Premier constat : simulation n’est pas synonyme de complexité. Le studio fait un gros effort pour faciliter la prise en main et éduquer les joueurs aux subtilités du tennis.L’Académie permet ainsi d’assimiler les commandes de bases, les différents degrés de frappes (précises, normales ou puissantes, les coups risqués ayant disparus) et les replacements. Concrètement, le gameplay de Top Spin 4 ne repose plus sur votre capacité à sortir un coup mais sur votre aptitude à le faire de façon optimum. Ce n’est plus une question de combinaison de boutons, mais de timing de la frappe, de placement du joueur. Logique, réaliste même me direz-vous, mais ce résultat implique d’énormes changements par rapport à Top Spin 3. Second constat : la physique, ça compte. Les balles ne suivent plus des trajectoires qui semble pré-calculées et les joueurs ne se placent plus automatiquement en position idéale de frappe dès qu’ils sont à portée d’une balle. Il en résulte des échanges plus fluides, plus naturels, ponctués de ratés et de variations qui donnent toute sa valeur au triptyque timing/placement/fatigue.

Taillé sur mesure

Troisième constat : pas de forces sans faiblesses. Outre les nombreuses stars présentes (Nadal, Federer, Agassi, Becker, Wozniacki, Williams…), il est bien sur possible de façonner son propre joueur dans le cadre d’un mode carrière austère, avec chaque mois une phase préparatoire et un tournoi au choix. Que ce soit dans ce mode, en Exhibition ou en ligne, votre personnage accumule de l’expérience. Chaque montée de niveau permet de placer 1 point dans l’un des trois styles de jeu disponibles (service & volée, fond de court offensif ou fond de court défensif). Non seulement cela permet d’avoir un avatar correspondant à son style de jeu mais en plus, de maintenir un équilibre statistique. Ainsi, se focaliser sur la puissance offensive implique des sacrifices au niveau de l’endurance et comme cette fois, la fatigue joue un rôle crucial, les bûcherons souffrent face à des adversaires spécialisés dans la défense.

Numéro 1 mondial

Résultat : Top Spin 4 est génial, tout simplement. Le gameplay offre une profondeur et une subtilité tactique qui le rapproche du véritable tennis. Les nombreux entraîneurs, qui confèrent chacun des bonus particuliers, permettent de personnaliser son joueur et de renforcer un secteur ou de combler une lacune. L’intelligence artificielle se montre redoutable, offrant un réel challenge en solo. Et si l’on peut pinailler sur certains visages ratés, les animations et les bruitages suscitent l’admiration, tout comme l’attention portée aux détails (transpiration, cri du joueur qui s’arrache sur un contrepied, énervement, signe d’épuisement après un long échange, etc.). Hormis l’absence regrettable de tournois complètement paramétrables, il n’y a rien à redire. Top Spin 4 est tout simplement le meilleur jeu de tennis disponible.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans théoriquement, mais j’ai un doute
- A tous ceux qui aiment le tennis.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Top Spin 3.