Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Tony Hawk's Pro Skater 3

Tony Hawk's Pro Skater 3

Le grand Tony Hawk réussit la passe de trois avec l'arrivée du dernier volet du jeu de skateboard référence sur console. Oui, mais voilà... est-ce que Neversoft saura renouveler l'intérêt que les gamers portent à leur skater emblématique ?
P'têt bin qu'oui, p'têt bin qu'non répondrait Gérard (le normand... oui bon, ok...). Si la saga fait ses débuts sur PlayStation 2, les évolutions ne sautent pas aux yeux, à première vue. A première vue seulement, car quelques petits détails justifient malgré tout ce troisième numéro.

Une impression de déjà vu pour les aficionados

Pas de refonte massive du gameplay ou de l'interface, les joueurs qui ont déjà goûté aux joies des deux premiers volets ne seront pas dépaysés. Toujours est-il qu'on félicite le travail effectué par l'équipe de développement sur la présentation globale du soft. Tony Hawk 3 affiche un graphisme digne de la console et propose un environnement 3D de premier ordre.
Désormais, on retrouve son perso, choisi parmi les 13 disponibles (ou bien créé de toutes pièces grâce au nouvel éditeur), dans un skate shop où l'on a accès aux différents modes de jeu. Les néophytes pourront se lancer sans crainte dans le didacticiel, bien monté, et passeront en revue les fondamentaux qui en feront des pros de la rampe et du street.
Les petits détails qui plaisent

Le mode Carrière est toujours présent. On y note, de-ci de-là, quelques changements. Premièrement, la présentation des challenges a évolué et se déroule maintenant sous la forme d'une jolie cinématique utilisant le moteur 3D du jeu. Les challenges en eux-mêmes varient davantage et gagnent en originalité, surtout en ce qui concerne les interactions avec les PNJ (personnages non joueurs). Les niveaux, au nombre de 8, sont plus vastes, et tous inédits. Dans chacun sont présents 5 points de statistiques, des points parfois difficilement accessibles. Comme à l'accoutumée, vous répartissez les points gagnés dans vos caracs. Et vous pouvez les redistribuer à volonté si votre skater n'est pas assez équilibré à votre goût.

Mais on reste dans le classique

La session simple, le style libre ou le jeu à deux sur écran splitté répondent encore présents à l'appel. L'éditeur de parc gagne en clarté et en facilité d'utilisation. Quant aux goodies à débloquer, on est largement servi comme dans chaque épisode de la série. Vidéos, decks pour votre skateboard, tricks, il y a de quoi en découdre ! D'ailleurs au sujet des tricks, un système identique à THPS 2 permet d'éditer ses figures comme bon nous semble, et on gagne des tricks spéciaux à mesure que l'on progresse avec notre skater.
La jauge de "special meter" se remplit lorsqu'on réalise avec succès les figures (en se gardant toujours de ne pas répéter trop souvent les mêmes), puis on peut exécuter les fameux "special tricks", qui diffèrent d'un perso à l'autre, lorsqu'on est à fond. Le concept est simple et a déjà fait ses preuves.
Le jeu on-line, une énorme farce !?

L'un des points forts de ce troisième opus, à savoir le jeu on-line, n'est malheureusement pas testable à l'heure actuelle. Dès que ce service prendra effet en Europe, il sera possible de jouer jusqu'à 4 sur Internet. Si on a pu expérimenter le jeu en local à plusieurs, on ne sait pas ce que vaudront les parties sur Internet, et si le "netcode" tiendra le choc. Cela reste la grande inconnue concernant Tony Hawk's Pro Skater 3, mais mis à part cela, ce titre possède des qualités "off-line" indéniables.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans de la série
- A ceux qui ne se sont pas encore lassés du grand Tony
- A ceux qui auront la patience d'attendre le jeu on-line sur PS2


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Tony Hawk's Pro Skater 2 (PSone)