Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

The Shoot (Move)

The Shoot (Move)

Pour fêter l’arrivée de la manette à détection de mouvements sur la PS3, il fallait bien un jeu de tir. Celui-ci est basé sur un design à l’ancienne : on tire sur des cibles en bois, comme dans une fête foraine.
Le générique du jeu est très séduisant : graphismes à mi-chemin entre vieux style et high-tech, dans l’esprit Sin City ou Bioshock, des univers très différents allant du Far West aux mondes sous-marins, dans une ambiance ciné. Ça commence plutôt bien. En mode caméra subjective, vous incarnez un acteur qui va devoir tourner plusieurs scènes d’action consistant à tirer sur tout ce qui bouge et qui a une tête de méchant, sans toucher les gentils figurants. Vous devez également éviter les projectiles que les ennemis en bois vous lancent (!) en bougeant la manette vers la droite ou la gauche. Trop de projectiles dans la caméra et vous devez recommencer la scène. Au cinquième "Coupez" du réalisateur, vous retournez dans votre roulotte et recommencez depuis le début. Si vous tirez à répétition sans rater votre cible, vous gagnez des effets spéciaux : Ralenti que l’on déclenche en faisant un tour sur soi-même, Onde de choc réalisée en tirant au sol, Carnage en tirant en l’air. C’est simple, à la portée de tout le monde, et complètement adapté au PlayStation Move.Des niveaux vite lassants

Le premier plateau sur lequel vos dons de tireur vont pouvoir s’exercer retrace le Far West : bandits mexicains, danseuses de saloon en détresse, train à poursuivre, vautours planant au-dessus de votre tête… C’est le niveau d’échauffement. On passe ensuite au deuxième plateau : Robopolis qui, comme son nom l’indique, regorge de créatures mécaniques, volantes ou rampantes, vous balançant force missiles. Vous l’avez terminé ? Alors, il est temps de passer à… la même chose, car pour débloquer les 3 plateaux suivants, il va vous falloir être très précis. Il faut également trouver dans chaque univers huit morceaux d’affiches, très bien cachés, pour débloquer les épreuves Défi. Par conséquent, tant que vous n’avez pas achevé parfaitement les deux premiers plateaux, vous ne pouvez rien faire d’autre ! Et c’est bien dommage, car on se lasse assez vite de ces silhouettes en 2D suivant toujours les mêmes trajectoires, sans parler des commentaires insupportables qui ponctuent vos tirs, mais peuvent heureusement être désactivés. Pour un jeu de lancement, on attendait vraiment mieux.

Test réalisé par Philippe Istria.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 12 ans et plus
- A tous ceux qui aiment bien tirer sur (presque) tout ce qui bouge
- A ceux pour qui la qualité des graphismes n’est pas un problème

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Time Crisis 4