Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Terracon

Terracon

Collaborateur d'un éminent professeur, vous avez assisté à la création de Terracon. Cet être doté de puissants pouvoirs maîtrise à la perfection une énergie incommensurable : la génergie. Mais comme à l'accoutumé, dépassé par son œuvre, le maître se voit aujourd'hui contraint de la détruire...
Au premier regard, on associe Terracon à un simple jeu d'arcade se résumant à tirer sur tout ce qui bouge, avec quelques sauts en prime. En fait, Terracon intègre une donne originale : la génergie. Cette dernière recharge non seulement votre arme, mais sert aussi de matière première pour achever les constructions que vous croiserez. Les énigmes en deviennent ainsi originales : bâtir un pont, un escalier ou un piège par exemple. En sus de la collecte des différentes types de génergies - reconnaissables à leur couleur - des PSD parsèment les niveaux. Ces petits bots qui gravitent autour de Xed lui procure des attributs supplémentaires : une cadence de tir plus élevée, un radar, etc.

L'adrénaline monte

La difficulté monte crescendo au fil des trente-trois niveaux. Les monstres se diversifient et augmentent en résistance, certains ne sont d'ailleurs sensibles qu'à un seul type de génergie ! Une bonne vingtaine d'heures de jeu en perspective pour les plus acharnés du pad.
Chaque niveau se compose de plusieurs étapes, où il faut accomplir diverses actions pour accéder à la suite. Les bonus cachés foisonnent et leur découverte permet de débloquer des petits plus sympas, rallongeant par la même la durée de vie.
Une surprise graphique

Terracon surprend de nouveau quant aux graphismes. Avouons-le, on ne s'attendait pas du tout à ça ! Des décors lissés, de superbes effets de lumière, des explosions dans les règles de l'art avec des débris à tout va. On regrettera néanmoins l'ensemble un peu vide. En revanche, sur la plage, l'ondulation des vagues est tout simplement superbe.
Durant un niveau, le jour cède parfois la place à la nuit, mais de façon si douce qu'on ne s'en rend pas compte immédiatement. Seul le faisceau de la lampe torche de Xed trahit la tombée de la nuit. Un régal !
Que du bon !

Si le jeu s'avère fluide et les animations du personnages très réalistes - si tant est qu'un petit Roswell puisse l'être - on regrette cependant une certaine imprécision lors des sauts et surtout lors des tirs en mode sniper. En effet, difficile de mêler action pure et précision de tirs, dommage que le personnage ne vise pas seul, à l'instar de Lara. De même, et pour en terminer avec les défauts, la gestion des différents angles de caméra est parfois un peu confuse. Malgré tout, Terracon pourrait redéfinir un nouveau standard, tout comme Rayman à son époque... L'avenir nous le dira.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans d'arcade ,
- A ceux qui aiment tirer sur tout ce qui bouge ,
- Aux extraterrestres en herbe.

Vous aimerez si vous avez aimé:
Rayman
Croc