Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Superstars V8 Racing

Superstars V8 Racing

Un mois après un SBK 09 très convaincant, les talentueux développeurs transalpins de Milestone remettent le couvert avec Superstars V8 Racing, un titre mettant en avant le championnat italien de voitures de tourisme.
Déjà à l’origine du très bon SBK 09, Milestone a ainsi décidé d’exprimer son talent sur 4 roues, après avoir démontré toute sa maîtrise des sports mécaniques sur 2 roues. Mais si les sensations sont une nouvelle fois au rendez-vous, on ne peut pas dire que Superstars V8 Racing se démarque beaucoup de son grand frère sorti il y a quelques semaines….

SBK 09 à 4 roues

Le championnat Superstars V8 est certes méconnu de ce côté des Alpes, mais il regorge de pilotes talentueux qui se livrent des batailles acharnées tout au long de la saison sur les plus beaux rubans d’asphalte d’Italie.On retrouve ainsi quelques anciennes gloires de la Formule 1 (Gianni Morbidelli en tête), et des circuits comme Monza, Mugello ou Vallelunga, bien connus des amateurs de sport automobile. Le championnat s’autorisant également quelques escapades hors de la Botte, les trois circuits "étrangers" sont aussi de la partie, et non des moindres : Valencia, Portimao et Kyalami. L’impression de copier-coller de SBK se ressent dès la première course. Au niveau des graphismes déjà, c’est simple, ce sont les mêmes. Certains circuits étant d’ailleurs communs aux deux titres, il est facile de faire la comparaison. La modélisation des voitures est tout à fait correcte, les circuits paraissent eux toujours aussi vides. La conduite des véhicules (BMW série 5 de plusieurs générations, Jaguar Type S, Audi RS4…) procure de très bonnes sensations, un mélange d’arcade et de simulation assez intéressant. Par rapport à SBK, le titre ne propose que quelques aides à désactiver pour améliorer le réalisme, et l’éventail de possibilités de gameplay est beaucoup plus réduit. Même en mode simulation, le titre reste accessible, seuls le freinage et la ré-accélération vous demanderont un peu plus de tact qu’en mode arcade.

Cherches pas, je freine plus tard que toi

La comparaison ne s’arrête pas là puisque même au niveau des menus et des modes de jeu, Superstars V8 Racing propose un contenu identique à SBK 09. Du championnat à gagner dans différents modes de difficulté au week-end de course, on est en terrain connu. Le titre propose toujours quelques possibilités de réglages pour ceux qui aiment mettre les mains dans le cambouis, mais là encore rien de très fouillé. On retrouve également les différents bonus à débloquer (photos et vidéos de course etc…). Heureusement, dans ce gigantesque "copier-coller", le mode en ligne n’a pas été oublié et fait figure de gros point fort du jeu avec la possibilité de jouer avec 11 autres fous du volant dans des courses simples ou dans des championnats entiers. Milestone n’a par contre toujours pas pensé à intégrer un mode multi en écran splitté, dommage. Enfin, dernier point à souligner : l’ambiance sonore et le bruit des moteurs est particulièrement réussie, comme souvent avec les titres Milestone. A l’heure du bilan, Superstars V8 Racing s’avère avant tout une version 4 roues de SBK 09, et en reprend les qualités comme les défauts. Une réalisation honnête, de bonnes sensations mais un manque de personnalité flagrant et un contenu trop léger pour un titre qui sera amené à affronter des poids lourds comme Forza Motorsport 3, Need for Speed Shift ou Colin McRae Dirt 2 dans quelques mois. Les développeurs ont visiblement été fainéants sur ce coup, et même si le titre est vendu "seulement" 50 euros, la pilule a du mal à passer.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux rois du volant de 3 ans et plus.
- A ceux qui ont aimé SBK 09 ou qui recherchent une "simulation accessible".
- A ceux qui ont besoin de rouler en attendant les bombes de fin d’année, Forza 3 en tête.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- SBK 09