Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Sudoku : The Puzzle Game Collection

Sudoku : The Puzzle Game Collection

Incroyable, de la 3D dans le Sudoku ! Voilà sûrement la pire des publicités pour ce jeu. La 3D, comme le sel sur la table, reste une option à utiliser, ou pas. L'intérêt du jeu demeure encore dans ses puzzles.
Vous sentez que votre matière grise commence à se ramollir, vous avez épuisé toutes les grilles réelles et virtuelles qui étaient à portée de votre main, et vous vous réjouissez à la perspective de relever 300 nouveaux challenges de Sudoku ? Eh bien, vous avez raison de le faire. D'autant plus que grâce à cette cartouche, vous pouvez aussi vous frotter aux 110 Shikaku, 70 Hashi, et les 120 Akari qui peuplent ce rendez-vous du casse-tête. Pour celles et ceux que ces noms laissent perplexes, ne paniquez pas, il n'y a là que des bonnes choses pour vous titillez les neurones.

L'effet 3D, l'effet Pschiiiittt
Évacuons d'abord cette histoire de 3D une fois pour toutes. Parmi les quelques paramétrages d'environnement proposés par le jeu, outre la musique, il est possible de modifier l'affichage de l'écran supérieur. Soit vous décidez d'y faire apparaître le puzzle dont vous vous occupez dans son intégralité, soit vous choisissez d'afficher des animations 3D. Ni plus ni moins. Autant le dire, mis à part le fait de dévorer inutilement de la batterie, la 3D, ici, ne sert à rien. Et tant que vous êtes dans les paramétrages, profitez-en pour désactiver la musique, à moins que vous ayez un faible pour ce qui touche aux ascenseurs de près ou de loin.

L'essentiel est là, et même un peu plus !

L'important dans le Sudoku sur consoles, ce sont les casse-têtes, bien sûr, mais aussi la difficulté et l'ergonomie. L'interface de ce jeu est simple, ergonomique et efficace. Tout peut se faire au stylet, avec cependant quelques options aux touches, comme la possibilité de passer directement du mode écriture définitive au mode brouillon. Très pratique. La difficulté est croissante, avec une grande première partie réservée aux débutants. Pour ce qui est du contenu, les grilles sont plutôt nombreuses. Mais le véritable intérêt de la cartouche est ailleurs. En effet, elle propose aussi trois déclinaisons du Sudoku. Si la mécanique de réflexion est sensiblement la même, le contexte change et fait souffler un véritable vent frais sur nos cerveaux. Il est question de délimiter des zones, construire des ponts pour relier des îles, ou encore de placer des petites ampoules pour éclairer la grille sans jamais faire de doublons. Simples à comprendre, ces nouveaux casse-têtes sont tout aussi accrocheurs que l'illustre Sudoku, tout en offrant quelques différences qui renouvellent d'une façon fort agréable l'expérience de jeu. Les adeptes de la musculation cérébrale et autres amateurs de puzzles ne doivent pas bouder leur plaisir, ils ne seront pas déçus.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux penseurs de tous niveaux âgés de plus de 7 ans.
- Aux amateurs de Sudoku qui veulent découvrir des variantes passionnantes.
- A celles et ceux qui veulent bronzer tout en travaillant leur matière grise.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Picross 3D sur DS.