Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Star Wars The Clone Wars : Les Héros de la République

Star Wars The Clone Wars : Les Héros de la République

Design visuel atypique, petites entorses à l’univers de Lucas - la Padawan d’un Padawan ? -, The Clone Wars est loin de faire l’unanimité chez les fans de Star Wars, mais ce jeu pourrait les mettre d’accord… d’une certaine façon.
Les Héros de la République s’attache à retracer (ou plutôt inventer) les événements se déroulant entre les Episodes 2 et 3, soit le conflit galactique opposant les Jedi, accompagnés des Clones, aux armées de droïdes des Séparatistes.

Sur tous les fronts

Le jeu nous balade donc aux quatre coins de l’univers, tantôt dans la peau d’un Jedi (Anakin, Obi-Wan, Ahsoka…), tantôt dans celle d’un clone, mais toujours en groupe, que vous profitiez ou non du mode coopératif. Cette alternance assure une certaine variété à l’action : combat au sabre, utilisation de la Force, phase de tir à pied ou à bord de véhicule… rien de foncièrement transcendant, sachant que les adversaires manquent de variété et que la maniabilité s’avère délicate, mais il y a moyen de s’amuser.Le gain d’expérience permet de débloquer des aptitudes supplémentaires et d’en améliorer certaines, notamment la prise de contrôle des droïdes. Un Jedi peut en effet sauter sur un adversaire et profiter temporairement de sa puissance de feu pour faire le ménage - du moins, lorsque votre allié ne bloque pas vos tirs.

Non. En fait, non.

Le problème, c’est que les affrontements sont constamment entrecoupés de phases de plateformes absolument catastrophiques. La caméra fixe donne souvent une perspective trompeuse et les chutes fatales ne se comptent plus. Même certains sauts, à priori semi-dirigés (notamment sur les droïdes) s’achèvent régulièrement par un plat lamentable, généralement imité par votre équipier qui, sans doute dans un éclair de lucidité, opte pour le suicide collectif. Il faut ajouter à cela d’innombrables petits bugs et décisions crétines qui mènent à une conclusion simple : quand on ne sait pas faire, on ne fait pas ! Comme si cela ne suffisait pas, Les Héros de la République se coltine une réalisation bâclée. Malgré un design fidèle au dessin animé et des animations potables, on peut difficilement pardonner la pauvreté des environnements, l’aliasing prononcé et le doublage peu convainquant (pauvre Yoda…). Tant qu’à jouer les Jedi, autant le faire dans Lego Star Wars ou Le pouvoir de la Force.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux masochistes de plus de 12 ans
- Les adeptes du saut à l’élastique sans élastique

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Vous n’aimerez pas !