Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Sports Island 2

Sports Island 2

Sports Island ressort le survêtement pour un second épisode. Le soft s'insère dans la catégorie des "party games" qui animent après-midi ou soirée en famille et entre amis. Accessible, simple et coloré, le titre de Hudson Soft ravira les fans de Wii Sports.
Alors que Job Island a tout juste vu le jour en mars, Hudson Soft sort une suite de Sports Island, près d'un an après la sortie française du premier opus. Pas très brillant, le premier volet n’avait pas séduit la critique. Ces 10 nouveaux sports vont-ils redorer le blason de la franchise ? Sorte de "super Wii Sports", le titre se place sur le même segment et constitue avant tout une distraction réservée aux parties entre amis.

A quatre, la vie est plus folle !

Sports Island 2 permet donc de prendre en main une équipe (ou de créer la sienne) et de se lancer dans des parties opposant jusqu’à quatre joueurs. Toutefois, et cela fait un peu hold-up, il faut absolument une Wiimote - voire un Nunchuk - par personne, y compris dans des sports où cela ne se justifie pas puisque chacun joue à tour de rôle (pétanque, fléchettes, etc.).D’entrée, cela pèse un peu comme un boulet pour un titre familial qui présuppose d’être super équipé là où Wii Sports permet de jouer avec un contrôleur au bowling ou au golf. Les activités proposées ont le mérite d’être très variées : hockey sur glace, tennis, kendo, patinage de vitesse, natation synchronisée, pétanque, course de motos, ski de bosses, balle aux prisonniers et fléchettes. Chacune se montre accessible avec des contrôles simples. Toutefois, à l’instar du premier jeu de la série, la précision ne s’avère pas toujours de mise. Comme pour la pétanque où on ne comprend pas toujours pourquoi un même geste ne fait pas monter deux fois de suite la jauge de puissance de la même façon…

Différentes formules

Les disciplines peuvent se jouer séparément. Ou dans le cadre de tournois (trois niveaux de difficulté) opposant votre équipe aux autres lors de rencontres à élimination directe. Il est aussi possible de lancer une ligue (là aussi trois niveaux de difficulté) qui, de son côté, permet à l’équipe du joueur d’enchaîner les dix sports à la suite avec attribution de points et classement final. Pour chaque sport, à vous aussi de débloquer des défis simples qui prolongeront légèrement la durée de vie du soft. Huit équipes s’avèrent disponibles et vous pouvez créer la votre. Chacune dispose de forces et faiblesses en fait liées au gabarit des joueurs. Donc quand vous créerez votre propre formation, c’est le choix entre grand, petit et moyen pour chaque joueur qui grossira l’une ou l’autre des statistiques. Un grand joueur s’avère puissant. Un petit agile et rapide. Et forcément, le moyen se révèle polyvalent. Sympathiques, les graphismes de Sports Island 2 ne cassent pas la baraque mais sont mignonnets. Dommage qu’on ne puisse insérer ses Mii dans l’action. Globalement, le titre se montre amusant, distrayant, sorte de "gros" Wii Sports pour inconditionnels du "party game" sportif. Le tennis ne se distingue d’ailleurs que trop peu de son équivalent conçu par Nintendo. Toutefois, un petit goût de trop peu ne destine Sports Island 2 qu’aux fans du genre.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A toutes et tous à partir de 3 ans.
- Aux joueurs de tout niveau.
- A ceux qui ont plein d’amis, frères, sœurs, cousins (rayez la mention inutile).
- Aux fans de minijeux sportifs.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Job Island - Sports Island
- Wii Sports