Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Spider-Man 3

Spider-Man 3

L’homme araignée parade également sur les consoles de la nouvelle génération. Avec cette version Xbox 360, le joueur découvre un Spider-Man plus agile que jamais. Les fans du film vont-ils se faire plaisir ?
A l’instar de la version PS2 que nous avons déjà testée, cet opus nouvelle génération de Spider-Man 3 s’inspire non seulement du film mais aussi des comics puisque plus de super méchants errent dans les rues de New York : Venom, le nouveau Bouffon Vert ou encore l’Homme Sable sont au rendez-vous. En tout, pas moins de 10 scénarios (deux fois plus que sur PS2) vous attendent, mais ils sont souvent très courts et la narration se révèle décousue.

New York dans tous ses états

Il n’y a pas photo, la qualité graphique sur Xbox 360 change radicalement la face de New York. Comme sur PS2, vous évoluez librement dans la ville, en choisissant vos missions. Libre à vous de passer d’un scénario à l’autre au fur et à mesure qu’ils se débloquent. La profondeur du champ de vision, l’alternance jour / nuit et les effets de lumière rendent l’ensemble très agréable. C’est moins le cas des personnages et citoyens qui la peuplent, dont la qualité est très inégale.
Le joueur retrouvera des missions annexes diverses (parfois répétitives et pas toujours fun), comme des courses de vitesse ou des missions photos. La guerre des gangs est également présente mais ceux-ci ne sont que trois (contre cinq sur PS2). Cependant, le niveau de sécurité dans les quartiers évolue de manière différente : c’est en vous déplaçant dans les zones à risques, en quête d’agressions, que vous rétablirez la loi. Si vous ne faites rien, tout s’envenimera.
Un Spider-Man dopé !

Nouvelle génération de console est synonyme ici de combos encore plus hallucinants. Les contrôles se révèlent plus simples et on enchaîne les frappes. Notamment, votre sens d’araignée permet de ralentir le temps afin de mieux exécuter des attaques mortelles. Utilisez votre toile pour empêtrer les ennemis, les faire tourner en l’air ou encore accrocher les vilains aux réverbères. Mais les combats s’avèrent plus difficiles que sur PS2, et surtout ils sont souvent trop confus. On tape sans trop chercher à comprendre et on abuse du sens d’araignée pour esquiver automatiquement les attaques dans le bordel de la mêlée. Ca peut énerver… Dans cette version, la progression du héros est différente. Point de compétences à acheter. C’est en utilisant certaines techniques que vous les faites évoluer et accédez au niveau supérieur. Bref, cela dépend en partie de votre façon de jouer. A signaler que sur cette version les actions contextuelles, qui demandent de presser certains boutons, se révèlent plus (trop ?) nombreuses. En combat ou lors de phases d’acrobaties : à vous de bien appuyer sur les boutons demandés pour réussir.

D’autres différences ?

Sur cette version next-gen, l’utilisation de la tenue noire s’avèrent également différente. Ici, vous l’utilisez dans certaines missions précises et pas aussi librement que sur PS2. Ce qu’on peut regretter.
Mais elle est toujours autant source de pouvoir. Et donc, sur Xbox 360, de combos destructeurs. Divers défauts que nous avions reprochés à la version PS2 se révèlent absents. Par exemple, les collisions sont mieux gérées. De même, finies les traversées de Central Park en "accrochant ses toiles au ciel" puisqu’il faudra utiliser les arbres.
Et point de parties de Tarzan dans une zone sans immeubles à portée. Choisissez donc bien vos itinéraires où dégustez un gadin. Le joueur ressent une vraie sensation de puissance et d’agilité en maniant son héros. Mais l’histoire s’avère trop décousue.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 12 ans
- Aux joueurs débutants comme confirmés
- Aux fans de l’univers Spider-Man qui ne veulent pas se limiter qu’au film


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Spider-Man 2 sur Xbox
- Superman Returns : Le Jeu Vidéo