Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Soul Calibur II

Soul Calibur II

Le jeu de combat le plus attendu sur GameCube... Une bombe, tout simplement.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, permettez-nous de faire une petite digression historique car la saga des "Soul QQChose" mérite qu'on rappelle son palmarès. Première apparition sur Playstation en 96 avec Soul Blade, un jeu de baston où tous les éléments de la série sont déjà en place : réalisation 3D, armes variées, gameplay assez technique, combats nerveux, mise en place de la "mythologie" de la série, etc. Il séduit immédiatement un grand nombre de joueurs malgré quelques défauts de jeunesse dus en partie aux limitations de la console.

Mais pour les plus acharnés, le monde des jeux de baston vient de se scinder en deux familles : d'un côté les fans de Tekken et de l'autre, ceux de Soul Blade. La rivalité entre les deux ressemble un peu à celle du PC vs Mac ou de l'Amiga vs Atari ST. En 1999, Namco frappe un grand coup avec Soul Calibur sur Dreamcast.
Graphisme époustouflant, gameplay quasi-irréprochable, nombreux modes de jeux et bonus en tous genre , il reste l'un des meilleurs titres sortis sur la console de Sega, toutes catégories confondues. Hélas, il est mort avec elle et depuis... plus rien.
Retour en 2003

L'arrivée de Soul Calibur II sur les consoles "nouvelle génération" était donc un tout petit peu attendue. Que dire de ce nouvel épisode ? "Une vraie tuerie" comme on dit de nos jours. Graphiquement par exemple : personnages et arènes sont superbes, les animations donnent aux combats une nervosité que vont lui envier certains concurrents, les effets spéciaux ne manque pas...
SCII est un vrai régal pour les yeux même si les habitués de la série ne verront là qu'un affinage du précédent volet. Idem côté gameplay. On retrouve ici ce qui a fait la force de la série : prise en main immédiate et profondeur technique. Les newbies (comprenez les débutants) pourront ainsi appuyer un peu au hasard sur les boutons et réussir quand même à sortir des combos spectaculaires tandis que les experts auront devant eux un jeu nécessitant un certain savoir-faire pour donner le meilleur d'eux mêmes.
Parfait pour les soirées entre potes comme pour le furioso (comprenez le furieux) solitaire qui passe ses nuits à améliorer son niveau. La montagne d'armes, de costumes supplémentaires, de persos ou de bonus divers à décoincer incite de toute façon à rester scotché à la console.
Des reproches ? Si peu...

Pas grand-chose à jeter au final. Notons quand même que le scénario du mode "Maître d'Arme" - où vous devrez enchaîner des combats spéciaux - est toujours raconté via des pages de texte peu engageantes. Dommage, de vraies cinématiques auraient été les bienvenues. En dehors de ça, on pourrait certes lui reprocher de trop ressembler à son prédécesseur par bien des côtés. Mais Soul Calibur avait déjà placé la barre très haut , est-ce en soi un défaut de vouloir faire aussi bien ?

La version GameCube

Même si chaque console a droit à son personnage exclusif, c'est sans conteste la version GameCube qui emporte la palme de l'originalité grâce à la présence de Link, tout droit sorti de la saga Zelda. Doté d'armes originales - épée plus bouclier, arc, bombes ou... filet à papillon ! - et d'un style de combat qui rappellera de bons souvenirs à ses fans, ce transfuge nécessite beaucoup de doigté pour être efficace. Avis aux experts ! Le reste de la réalisation sur GameCube est irréprochable : pas de ralentissements, support du 16.9, bande son appropriée... Certainement le meilleur jeu de baston sur cette console pour peu que vous accrochiez à son style particulier.

Choisissez votre camp

Grâce à une jouabilité qui a fait ses preuves, Soul Calibur II fait partie de ces jeux increvables qu'on ressort régulièrement pour donner une leçon à ses potes (ou en prendre une, selon les potes) ou pour s'en taper "une petite" à 20h et s'apercevoir que "tiens, il est déjà 3h du mat'". A moins d'être allergique aux combats avec armes, rien ne peut vraiment vous déplaire ici. Une nouvelle référence, point final.

Test réalisé par Guillaume Pan'.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui aiment les jeux de bastons avec armes.
- Aux novices comme aux techniciens du genre.
- A ceux qui préfèrent Link à Spawn (Xbox) ou Heihachi (PS2).



Vous aimerez si vous avez aimé :
- Capcom vs SNK 2 EO