Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

SOCOM Special Forces

SOCOM Special Forces

Plus que jamais, SOCOM est destiné exclusivement aux fans de jeu multijoueur.
La série SOCOM n’a jamais réussi à convaincre totalement. Elle peut néanmoins se vanter d’un nombre conséquent d’épisodes depuis ses débuts sur PS2, PSP et maintenant PS3. Ce nouveau volet prend le parti de refondre partiellement le système de jeu pour offrir des sensations plus immersives avec un résultat malheureusement mitigé.

Forces spéciales contre Naga

SOCOM : Special Forces opte pour une approche plus intuitive et moins tactique que les précédents volets. Manette en mains, ça se situe quelque part entre un Gears Of War et un Rainbow Six allégé pour le gameplay et Modern Warfare pour la mise en scène. L’intention est louable mais dans les faits, le jeu rate le coche. D’une part, le scénario est raconté de manière peu claire, sans parler de l’absence totale de charisme de son avatar et de ses équipiers. On comprend vaguement que l’Asie du Sud-Est est plongée dans le chaos à cause d’un groupe terroriste appelé « Naga » et qu’on doit les arrêter. Les objectifs sont une compilation d’éléments avec une impression de déjà-vu (défendre la base, désigner des cibles pour les forces aériennes…).
Joueur solitaire passe ton chemin

Le mode solo nécessite de progresser dans différentes missions à travers l’Asie. Si les changements réguliers de décors offrent une belle diversité esthétique, soutenue d’ailleurs par des effets de lumière somptueux, l’action y est excessivement convenue : on avance, on tombe sur un groupe d’ennemis, on les élimine en assignant des ordres simples à son escouade (feu de couverture, se mettre à couvert, tenir la position…). De temps en temps, un événement plus spectaculaire s’intercale mais l’ensemble reste basique. Les sensations sont nerveuses et efficaces. Ceux qui choisiront d’utiliser le PlayStation Move seront surpris par la qualité et la souplesse de son implémentation.

Heureusement que SOCOM : Special Forces peut compter sur son mode multijoueur, très solide. C’est depuis toujours le point fort de la série et c’est toujours le cas ici. Bourré de modes de jeux, disposant d’un nombre conséquent de cartes (12), avec en prime la possibilité de tout paramétrer comme on le souhaite. Il faut également saluer le nouveau mode Bomb Squad dans lequel un joueur est expert en démolition et doit être protégé par le reste de son équipe tandis qu’il désamorce les bombes un peu partout sur la carte. Le mode coopératif, totalement différent de la campagne solo, permet à cinq joueurs de remplir des missions entièrement personnalisables On gagne des points d’expériences, des grades, des armes, etc. au fur et à mesure des parties.
C’est à plusieurs que c’est vraiment bon

SOCOM : Special Forces est donc un jeu tranché. Ceux qui recherchent avant tout le plaisir d’une aventure solo spectaculaire seront déçus par l’absence d’originalité. En revanche, les joueurs multi seront aux anges devant le contenu conséquent du titre, ses modes de jeux et son mode coopératif ultra complet. D’une certaine manière c’est logique, SOCOM est une série qui s’est toujours distinguée par la qualité de son multi.

Test réalisé par Emmanuel Touchais

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?

- Aux joueurs de plus de 16 ans
- Aux fans de multi
- A ceux qui aiment jouer tactiquement en équipe


Vous aimerez si vous avez aimé :

MAG