Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Silent Hill 3

Silent Hill 3

Six mois après la sortie de la version PS2 l'héroïne de Silent Hill 3 vous invite à revivre son épopée cauchemardesque sur PC. Installez le jeu, baissez les lumières, débranchez le téléphone... et préparez-vous à flipper comme jamais.
Les développeurs de Konami l'ont bien compris, les PCistes sont aussi friands de monuments du survival horror que leurs compatriotes consoleux. Aussi, moins d'un an après avoir introduit la série sur PC via Silent Hill 2 Director's Cut, c'est aujourd'hui Silent Hill 3 qui fait son entrée sur nos bécanes adorées (en plus ça rime). Hormis la possibilité de paramétrer les commandes à sa sauce et de sauvegarder presque à loisir, pas de changement en vue. Et comme les consoleux en leur temps on retrouve donc Heather, une adolescente traquée par d'inquiétants individus désireux de lui rafraîchir la mémoire quant à ses obscures origines.

Cours Heather... Cours !

Alors que nous faisons la connaissance de Heather, la jeune fille est assaillie par des cauchemars si violents qu'elle peine à faire la part entre hallucination et réalité. De l'enceinte d'un centre commercial, à un chantier de construction, en passant par les égouts, le métro, jusqu'à son domicile... Heather s'évertue à fuir. Malheureusement où qu'elle aille le même scénario se répète. Les décors se muent en de véritables visions apocalyptiques :
paysages dévastés, insalubres, pas âme qui vive sauf pour les quelques individus qui la harcèlent. Qui est Claudia, cette illuminée qui dit la connaître ? Heather doit en avoir le coeur net, et pour cela il lui faut retourner à la source de tous les maux, dans la "charmante" petite ville de Silent Hill.
Un arsenal de ouf, et pour cause

Brouillard dense, chiens mutants prêts à vous sauter à la gorge, infirmières spécialistes en opérations à coeur ouvert sans anesthésie... l'accueil est toujours aussi chaleureux dans la région de Silent Hill. Pour faire face à un tel comité de réception, Heather n'arrive pas les mains vides : cran d'arrêt, pistolet, masse, katana, fusil, mitraillette, etc. L'arsenal est plus costaud qu'auparavant. Néanmoins, kits de survie et munitions étant toujours distribués avec parcimonie, l'économie est donc de mise... sous peine de se retrouver coincé dans un sous-sol avec un calamar géant et plus une balle dans son chargeur (ça calme!). Bien sûr l'aventure ne va pas sans son lot d'énigmes. Toujours à base de codes, de clefs, de signes cabalistiques à déchiffrer, d'objets à récolter, etc. elles restent plus recherchées que dans Resident Evil mais d'un niveau abordable de part la linéarité du scénario : un monstre tapi dans l'eau m'empêche de traverser un pont, une prise électrique à ma portée, un sèche-cheveux ramassé il y a quelques minutes à peine... Eurêka !

Tout est dans l'ambiance

On pensait avoir atteint le summum du morbide avec Silent Hill 2, c'était mal connaître les créateurs de la série. Inévitablement on retrouve les grands classiques du survival horror : décors éclairés par le faisceau de la lampe torche, râles, hurlements, portes qui claquent, ombres se profilant sur les murs, angles de caméra à la Resident Evil. Mais à côté de cela la réalisation (égale à la version PS2) reste stupéfiante :
réalisme accru, apparence des lieus changeant au fil de la progression (murs se mettant à ruisseler de sang, ou à grouiller d'une substance organique répugnante), récurrence d'événements impromptus (pendus tombant du plafond, tête de mannequin roulant sur le sol, créatures inhumaines ligotées et vouées à d'innommables tortures etc.).
Bien sûr si vous connaissez l'original ce portage ne vous apportera rien de plus. Mais si c'est une première, vous découvrirez un titre au scénario prenant et à l'ambiance inégalable. Un essentiel pour tous les fans de survival horror.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui ont découvert avec plaisir la série sur PC en février dernier
- A ceux qui n'y ont pas préalablement joué sur PS2
- A un public mature


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Resident Evil 3
- Alone in the Dark 4 : The New Nightmare
- Silent Hill 2 Director's Cut