Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Sega Casino

Sega Casino

Sega Casino se destine à cette espèce maligne habitée par le démon du jeu. Oui, à vous, vous là ! Attirés par la moindre machine à sous, jeu de carte et autre roulette. Alors, joueurs invétérés, flambeurs, à vous de miser !
On ne peut pas dire que les jeux dédiés à ce hobby d’adultes que sont les jeux d’argent soit largement représenté sur consoles portables. D’ailleurs à ce sujet, même si l’argent et les sommes engagées restent fictifs Sega Casino s’oriente vers un public adulte. Enfin, rien ne vous empêche d’emprunter le jeu du grand frère ou de papa pour vous faire une idée de ce qu’il se passe dans ces lieux étranges réservés aux grandes personnes. Tout cela n’est que du jeu vidéo.

Faites vos jeux

Sega Casino passe en revue les jeux d’argent que l’on retrouve le plus couramment dans les casinos. Mais ici, point de machines à sous. La réflexion est de mise, sans oublier bien sûr la part de hasard laissée aux dés, cartes et roulette, et sans laquelle ces loisirs pécuniaires n’auraient pas grand intérêt. Le titre de Sega aligne black-jack, baccarat, craps, roulette, Texas hold’em (une variante du poker traditionnel), ainsi que 4 autres jeux à débloquer à mesure que vous amasserez un joli petit pécule.
Accéder aux salles de membres les plus huppées, là où les enjeux sont les plus élevés, nécessite de maîtriser les ficelles et les règles des différents jeux. Mise en garde, la notice explicative fournie avec Sega Casino est en Anglais et le didacticiel présent dans les menus, bien qu’en Français, est loin d’être conviviale avec ses 30 pages de deux lignes chacune à afficher à la suite.
Rien ne va plus

L’interface n’est donc pas la priorité du soft, les menus restent austères et les tables de jeu n’ont rien de folichon. Par contre, on s’y retrouve en terme de plaisir et l’intelligence artificielle, certes limitée, demeure suffisamment crédible pour passer de bons moments dans l’avion ou sur un quai de gare. L’action s’organise entre l’écran tactile où l’on contrôle au stylet mises, lancers de dés, choix de cartes, et l’écran supérieur qui donne une vision d’ensemble de la table. Encore une fois, les développeurs ont joué la carte de la sobriété, pas de fioritures. Il en est de même point de vue ambiance sonore. On profite de la collection complète des ambiances de casino, entre musique d’ascenseur et thèmes un tantinet ringards façon superette du 16e arrondissement. On aurait aimé des séances de jeu plus animées.

La banque gagne

A moins que vous ayez quelques amis à soulager d’espèces sonnantes et trébuchantes. Les parties à plusieurs, sur 7 card stud, black-jack et Texas hold’em, prennent tout leur intérêt avec le sans fil jusqu’à 5 à l’aide d’une seule cartouche. Un geste généreux à saluer. Rien ne vaut des parties contre joueurs humains où bluff et flambe occupent une place de choix. Sega Casino adapte sur DS un concept vieux comme le monde, ou tout du moins comme les casinos. De bonnes notions sont requises pour profiter au mieux des 9 jeux proposés car sinon on se trouve vite perdu et l’argent vient à manquer. Etant donné le prix de lancement avantageux et le multijoueur à 5 via une seule cartouche, les passionnés peuvent se lâcher. Les autres s’abstenir.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs majeurs
- Aux flambeurs
- Aux nostalgiques du casino de la plage


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Caesar’s Palace