Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Sakura Wars : So Long, My Love

Sakura Wars : So Long, My Love

Série culte au Japon depuis un peu plus de dix ans, Sakura Wars débarque enfin en Europe. On n’y croyait plus !
Sakura Wars (Sakura Taisen au Japon) est à l'origine un jeu vidéo sorti sur Saturn en 1996. Le succès massif du premier volet a permis à SEGA de diversifier l’univers de la série. Décliné en plusieurs jeux principaux exclusifs aux consoles SEGA puis Sony, en autres jeux annexes, film, série télévisée, OAV, manga, et enfin en comédies musicales et de nombreux CD musicaux. Rien que ça !

Pour un flirt avec toi

Sakura Wars : So Long, My Love est en réalité le Sakura Taisen V : Farewell, My Love japonais initialement sorti sur PlayStation 2 en 2005. Cet épisode est adapté à l’identique sur Wii en 2009 au Japon. Le concept de Sakura Taisen est très simple : c’est un mélange de RPG tactique et de simulation de drague se situant dans des années 1920 réinventées pour l’occasion.Il s’agit d’alterner phases d’aventures et de combats dans deux parties de jeu distinctes. Durant la phase d’aventure, vous rencontrez plusieurs personnes, essentiellement des jeunes filles qu’il faudra séduire via des discussions et des actions contextuelles. Ces jeunes filles sont toutes des militaires qui pilotent des robots surarmés. Dans la journée en revanche, elles sont membres de la troupe de théâtre Little Lip. A la suite de ces scènes d’exposition, l’affection que nous porte chaque personnage influence la relation entretenue sur le champ de bataille. La phase tactique se déroule comme un wargame façon Advance Wars et propose donc une grande profondeur de jeu. Une relation tendue signifie des performances moindres et une réticence à exécuter les ordres rapidement.

Un jeu à ne pas mettre entre toutes les mains

Sakura Wars : So Long, My Love est évidemment un jeu très particulier et fondamentalement japonais dans l’approche. Il s’adresse prioritairement aux fans de culture japonaise et de mangas Shojo. Les autres risques d’être un peu rebutés par l’habillage singulier, la lenteur des phases d’aventures et l’humour adolescent de la série. C’est pourtant un jeu bourré de charme qui mérite qu’on s’y arrête, ne serait-ce que pour sa culture générale.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- A ceux qui fantasmaient sur une sortie occidentale de Sakura Taisen
- A ceux qui aiment les jeux japonais

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Persona 4 sur PlayStation 2.