Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Rune Factory Frontier

Rune Factory Frontier

Etre tout à la fois un agriculteur, un forgeron, un cuisinier, un artisan, un éleveur, un aventurier, un guerrier, et bien sûr, un homme, c’est le pari un peu fou de Rune Factory Frontier.
Vous incarnez un jeune homme qui a perdu la mémoire et qui s’installe dans un village comme agriculteur. Pour les amateurs de la série Harvest Moon il n’y a là rien de très extraordinaire. Pour les autres, il s’agit de s’occuper de ses cultures au quotidien, en préparant la terre, en plantant ses graines, en arrosant ses plantations pour finalement récolter et vendre sa production. L’argent permet d’investir dans de meilleurs outils, dans des cultures plus rentables, voire de posséder ses propres ateliers de création. L’alternance du jour et de la nuit est bien sûr prise en compte, autant que les saisons. Le doute n’est pas possible, nous sommes face à un véritable jeu de gestion.Mélange de gestion, de jeu de rôle et d’aventure

Mais cela ne s’arrête pas là car, comme dans un jeu de rôle, votre héros possède différentes habiletés que vous développez en les pratiquant. Plus vous bêchez, ou plus vous arrosez, et plus votre compétence pour bêcher ou arroser augmente. L’intérêt ? Plus vous êtes bon, moins vous vous fatiguez, et plus vous êtes rentable, donc libre de vous consacrer à d’autres occupations. Et ce système est valable pour un nombre incroyable d’activités, avec l’intervention de minijeux, lorsque vous créez des objets ou que vous pêchez, par exemple. Ne vous inquiétez pas, les choses se mettent progressivement en place, dévoilant petit à petit la profondeur du jeu, pour une durée de vie qui s’annonce colossale. Autour de vous d’autres habitants gravitent, et vous pouvez créer un petit tissu social qui permet d’obtenir quelques objets bien utiles, comme une canne à pêche, ou carrément, à terme, de s’installer en couple. Les bonnes nouvelles n’arrivant jamais seules, vous êtes aussi rapidement mis à contribution pour vous pencher sur certains mystères liés à l’existence d’une île en forme de baleine stationnant au-dessus du village. Dès lors, à la gestion, au jeu de rôle et à la romance, s’ajoute une dimension d’aventure, avec de l’exploration, de la magie, le tout teinté d’une petite dose d’intrigue. Le résultat est très convaincant.

Patience, ça pousse !

Rune Factory Frontier réussit largement son pari de mélanger les styles gestion, jeu de rôle et simulation de vie. Cependant, pour profiter de sa richesse de jeu, il faut accepter de se plier à une discipline et une organisation des tâches quotidiennes qui peuvent sembler rébarbatives. Et pourtant, c’est parce que l’on fait des efforts pour faire grossir son exploitation, que l’on en retire de la satisfaction lorsqu’enfin l’argent des récoltes rentre dans les caisses et que l’on peut développer son exploitation. Ainsi, on dégage du temps pour explorer des donjons, découvrir de nouvelles matières, fabriquer de nouveaux objets, ou plus simplement flirter. Le jeu ne mise pas sur la facilité, mais sur l’investissement du joueur. Si vous êtes de celles et ceux qui sont capables d’un peu d’abnégation dans un jeu vidéo, Rune Factory Frontier va vous happer dans son univers pour ne plus vous lâcher. A l’inverse, si vous aimez tout avoir tout de suite sans trop vous casser, oubliez ce jeu, la culture du navet aura vite fait de vous dégoutter, et l’île en forme de baleine restera le cadet de vos soucis...

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans de gestion et de jeu de rôle de plus de 12 ans car il y a des combats et des flirts.
- Aux touche-à-tout qui se sentent aussi bien l’âme d’un aventurier que d’un agriculteur ou d’un artisan !
- A celles et ceux qui rêvaient d’un Harvest Moon avec un peu de mystère et des bastons !

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Harvest Moon Magical Melody
- Animal Crossing A nous la Belle Vie
- Little King’s Story