Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Runaway 2, the Dream of the Turtle

Runaway 2, the Dream of the Turtle

Enfin ! Depuis le temps que je l’attendais. Voici donc la suite de l’excellent jeu d’aventure imaginé par les espagnols de Pendulo Studios. Un épisode toujours plein d’humour…
Mélange d’humour et de dérision, Runaway est un jeu d’aventure décliné en point’n click. Explication rapide, avec la souris, le joueur interagit avec son environnement, les personnages, les objets et tente de résoudre les énigmes qu’on lui oppose pour pouvoir passer à l’étape suivante. Un concept qui a fait ses preuves et qui a fait fumé plus d’une cervelle. Runaway c’était ça : un univers cartoon, des environnements variés, un ton humoristique et décalé, des personnages charismatiques, des énigmes bien corsées, des rebondissements, etc. Runaway 2 semble avoir conservé tous ces ingrédients, pour notre plus grand plaisir.

Voyage, voyage

Lors d’un voyage aux Bermudes, Gina et Brian s’essayent à une petite balade en hydravion. Mais suite à un problème humain, Gina enfile le seul parachute disponible, tandis que Brian tente de poser l’appareil qui se crashe. Perdu dans la jungle, Brian part à la recherche de sa belle. Le début d’une longue et épique quête. Alaska, Bermudes, Europe, Runaway 2 est une ode au voyage. Son univers riche et extravagant nous rappelle l’épisode précédent.
Une fois encore tous les ingrédients sont présents. Les personnages bénéficient désormais d’une modélisation plus soignée. Quant aux environnements, les développeurs ont apporté la même attention via des lumières dynamiques, des effets spéciaux, des changements de caméra et des animations.
Lost !

L’interface est dissimulée dans la partie haute de l’écran. Une excellente idée pour ne pas polluer l’écran et profiter pleinement des environnements de jeu. En rapprochant le pointeur de cette zone, le joueur fait apparaître deux icônes. Il suffit de cliquer sur l’icône approprié pour y accéder. Au centre, tous les objets ramassés, avec la possibilité de les examiner, de les associer et de les utiliser pour débloquer une situation ou pour résoudre une énigme. Sachez que tous les objets ont une utilité précise. Le plus difficile est de savoir quand l’utiliser et de quelle manière. A titre d’illustration, au début du jeu un vilain lémurien vous barre la route. La solution : récupéré un petit chien en plastique dans la carcasse de l’avion, puis l’examiner pour découvrir qu’il dispose d’un réservoir.
Remplir ce réservoir de whisky, une fiole du précieux liquide découverte dans le poste de pilotage. Ne reste plus qu’à la poser sur le lieu ou le lémurien ne cesse de gigoter avant de s’enfuir. Il lapera le liquide dispersé par le chien et tombera dans un état second. Le tour est joué.
Mais où est passée Gina ?

Avec près d’une heure de séquences animées, Runaway 2 prouve la volonté des développeurs de donner une certaine dynamique au titre. Grâce à cette subtilité, le joueur a véritablement l'impression de vivre au cœur d'un film d'animation. Dialogues entre personnages ou brefs commentaires lorsque le joueur s’acharne à emboîter un bidon d’eau dans une brindille sont exaltants. Runaway 2 s’inscrit dans la continuité de l’épisode précédent avec en plus tout un tas de petits détails techniques qui viennent enrichir le titre, un scénario passionnant, des énigmes à gogo et une durée de vie nettement plus longue. Un mélange qui nous donne un titre de qualité dont on ne peut passer à côté. Bon, c’est pas tout ça, mais je dois retourner à la recherche de Gina !

Test réalisé par Richard Roger.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs âgés de 12 ans et plus
- A ceux qui ont un poster de Gina dans les WC
- Aux fans de point’n click
- A ceux qui cherchent un titre rafraîchissant


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Runaway, A Road Adventure
- Les Chevaliers de Baphomet : Les Gardiens du Temple de Salomon