Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Rugby World Cup 2011

Rugby World Cup 2011

Hémisphère sud oblige, la Coupe du Monde de rugby ne commence qu’en septembre. HB Studios nous propose de participer au fameux tournoi avec un peu d’avance.
A l’origine de Rugby World Cup 2011, on retrouve un studio connu, à savoir HB Studios. Ce dernier a signé notamment la série Rugby d’EA Sports jusqu’à Rugby 08. La patte des développeurs s’avère d’ailleurs présente, tant pour le meilleur que pour le pire, hélas. Car le fan de l’ovalie retrouve dans cette version virtuelle de la Coupe du Monde de rugby quelques petits travers de réalisation faisant un peu vieillot.

Réalisme ou arcade ?

Soyons clairs, FIFA version rugby, ce n’est pas encore pour aujourd’hui. Le jeu de HB Studios privilégie une approche arcade. RWC opte pour des contrôles intuitifs qui mettent au placard les schémas tactiques compliqués lors des "rucks" et mêlées au profit d’une présélection de quatre tactiques à activer via le stick droit.Cela apporte un jeu relativement rapide mais trop caricatural tant la variété des situations fait défaut. Toutefois, le réglage de difficulté, à trois niveaux, a la bonne idée d’introduire à chaque incrément un peu plus de variation dans les tactiques. Mais le tout a un petit goût de trop peu (pour le puriste). Surtout, le plus frustrant réside dans l’aspect incompréhensible de certains événements. Pourquoi est-ce que ma mêlée se fait bousculer au point que je sois obligé de faire tourner le pack pour casser le jeu ? De même, lors des "rucks", le joueur est appelé à massacrer une touche du pad pour appeler du soutien, au risque de commettre une faute. Ceci permet, parfois, de s’emparer de la balle alors sous contrôle du pack adverse. Mais qu’est-ce qui détermine réellement ce résultat ?

Licence ou pas

Qui dit jeu dédié à la Coupe du monde dit absence de clubs. Ce sont donc 20 équipes nationales qui répondent présent et une bonne moitié seulement bénéficie de licences officielles. Un point regrettable, même si certaines des plus grosses formations sont disponibles, tels la France, l’Irlande ou le Pays de Galles. Le contenu est à l’avenant, avec de simples Tournois de préparation, des Tests internationaux (matchs simples) et la Coupe à proprement parler. Dans ce dernier cas, à vous de choisir entre les poules officielles et une sélection aléatoire. De quoi rallonger un peu la sauce. Et c’est tout ! Ah si, il y a un mode Tir au but, hautement indispensable, c’est sûr… Lors des confrontations, ce ne sont pas les commentaires peu inspirés de Philippe Sella et Eric Bayle qui remontent le niveau. Quant à une éventuelle compétition en ligne, elle répond aux abonnés absents. Il faudra se contenter de simples matchs opposants deux à quatre participants. Certes, il faut signaler de bonnes idées, comme un jeu au pied complet qui permet de réaliser des chandelles et passes par-dessus la défense. Les coups de pieds au ras du sol répondent également présents. Le tout s’avère toutefois difficile à placer en pleine action, surtout si vous jouez en vue latérale (problème de visée). Reste que certaines actions amènent trop souvent à l’essai, quel que soit le gabarit du joueur portant la balle. Il suffit de parfois de repiquer entre deux défenseurs adverses après avoir initié un mouvement sur l’aile pour mettre tout le monde dans le vent !

Au final, Rugby World Cup 2011 n’est pas un mauvais titre. Il s’agit plutôt d’un jeu grand public qui, par conséquent, prend le risque de frustrer les fans "hardcore". Il offre de bonnes sensations, un jeu dynamique et plaisant pourvu qu’on ne cherche pas la petite bête.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 3 ans.
- Aux fans de rugby qui cherchent plus un jeu d’arcade qu’une simulation.
- A ceux qui aiment l’ovalie, sans vouloir se prendre la tête avec un gameplay tordu.
- Aux joueurs qui n’ont jamais compris les graphiques de tactiques en rugby.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Rugby 08 sur PS2.
- Rugby Challenge 2006 sur PS2.