Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Rugby League Live 2

Rugby League Live 2

En attendant Jonah Lomu Rugby Challenge 2, Tagmae propose de patienter avec Rugby League Live 2, une ode au festival offensif qu’est le rugby à 13. Le titre se démarque-t-il assez de son homologue "quinziste" ?
Si la coupe du monde de rugby 2011 a laissé au public français un goût doux-amer après la finale perdue de peu par les Bleus face aux All Blacks, elle a permis aux développeurs de Tagmae de lancer Jonah Lomu Rugby Challenge, la première simulation de rugby sympathique à voir le jour ces cinq dernières années. Alors que sa suite devrait voir le jour en 2013 avec tout un tas d’améliorations, Tagmae nous propose de patienter avec Rugby League Live 2, son équivalent dédié au rugby à XIII, une variante qui a du mal chez nous à séduire en dehors du sud-ouest. Une seule équipe française, les Dragons Catalans, est d’ailleurs présente dans le jeu. Le titre a-t-il du coup suffisamment de qualités pour séduire un large public peu au fait des spécificités du rugby à XIII ?

Jonah Lomu Rugby à XIII
On ne change pas un gameplay qui gagne. Tel pourrait être le slogan de Tagmae qui a repris tous les grands principes de jeu de JLRC, avec des coups de pied gérés exactement de la même façon. Une petite jauge apparaît sous le joueur, et vous devez doser la force de la frappe tout en intégrant le sens du vent avant de tenter une transformation par exemple. Chaque bouton de tranche est assimilé à un type de coup de pied (rasant, chandelle, pour soi-même…) et le jeu passe en mode "bullet time" quand vous appuyez sur le bouton correspondant pour vous laisser un bref instant afin de définir la trajectoire de la balle. Attention tout de même à ne pas trop tarder car la défense adverse vous tombe dessus rapidement, même dans les modes de difficulté les plus tolérants. Les développeurs ont par contre revu le timing des passes. Si dans JLRC, celles-ci étaient presque trop rapides pour bâtir une stratégie défensive cohérente sur plusieurs temps de jeu, ici c’est l’inverse avec une latence entre le moment où vous appuyez sur la gâchette pour déclencher la passe, et le moment où la passe se fait vraiment, qui oblige à anticiper toutes ses passes. Surprenant de prime abord, ce ralentissement des phases de jeu se fait au bénéfice de la stratégie. Les phases de contact restent difficilement lisibles et la possession change de côté sans que l’on comprenne forcément pourquoi. Heureusement, le jeu dans son ensemble reste équilibré grâce à la relative facilité des interceptions et à l’importance des raffuts, plus décisifs ici que dans JLRC. Normal en même temps puisqu’il y a quatre joueurs de moins dans le pré.

Le syndrome du joueur générique

Graphiquement, Rugby League Live 2 reste assez proche de JLRC. Les stars sont plutôt bien modélisées, et les gabarits des différentes lignes bien respectés. Sur les joueurs moins connus, on ne peut s’empêcher de constater le syndrome du "joueur générique" au niveau des visages, même si le titre propose un éditeur d’apparences pour remédier à ce problème. L’animation des joueurs est convaincante, mais l’ambiance lors des matchs reste beaucoup trop feutrée. Le public peine à se faire entendre et les commentateurs ont rarement quelque chose d’intelligent à dire. Dernier point important à aborder : la présence d’un mode carrière, inexistant dans le premier Rugby League Live et qui se rapproche de celui proposé dans Jonah Lomu. Sur 10 saisons, vous avez l’occasion de prendre en main un club de A à Z (gestion du budget et des sponsors, des transferts, des entraînements…). Les treizistes en ont pour leur argent avec la Super League, la NRL, la Toyota Cup et quelques équipes internationales. Plutôt complet, Rugby League Live 2 peine tout de même à se différencier de Jonah Lomu Rugby Challenge, et justifie difficilement de réinvestir 60 euros dans un titre de rugby un an après son prédécesseur. Toutefois, si vous appréciez le rugby à XIII, ou si vous attendez JLRC 2 avec impatience, Rugby League Live 2 a suffisamment de qualités pour vous permettre de patienter bien au chaud cet hiver.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux rugbymen de 7 ans et plus.
- Aux amateurs de rugby à XIII ou à ceux qui n’en peuvent plus d’attendre Jonah Lomu Rugby Challenge 2.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Jonah Lomu Rugby Challenge
Rugby World Cup 2011