Le projet micromania-zing . découvrir !
Suivez-nous
Menu

Rebelle

Rebelle

L’écho des légendes celtiques résonne sur consoles, pour saluer l’arrivée sur grand écran de Rebelle, le dernier Pixar en date. Une adaptation assez moyenne, même si le jeu n’a pas que des défauts.
Le joueur incarne Mérida, la fille du roi d'Écosse, à la poursuite de Mor’du, ainsi que d’une solution pour redonner apparence humaine à sa mère et ses trois frères, transformés en ours. Cela se traduit concrètement par un petit jeu d’action/aventure assez banal. Seule ou en coop, l’héroïne de Pixar progresse dans les niveaux en dézinguant du monstre et en sautant sur quelques plateformes. Elle obtient progressivement le pouvoir de la terre, du feu, du vent et de la glace, à insuffler à son arc et son épée. La jeune fille peut ainsi cibler la sensibilité élémentaire des ennemis, ou actionner des mécanismes dédiés (qui se ressemblent tous, au final). Quelques petites énigmes, à résoudre avec les trois frères oursons, viennent pimenter le tout. S’ajoute à cela un système de compétences à débloquer et à améliorer, grâce à l’argent glané.Panique celtique

Le jeu saccade et il n’est pas très beau, avec des graphismes davantage dignes de la Wii que de la Xbox 360, maladroitement rehaussés par des textures HD. Toutefois, l’habillage s’avère charmant, tout comme les musiques. De plus, Mérida fait preuve d’assez de vivacité, manette en main. Cela n’enlève malheureusement pas à la répétitivité des niveaux, qui manquent cruellement d’inventivité. En outre, la narration reste assez hachée et on aura du mal à comprendre l’histoire sans avoir vu le film. Le titre n’est donc pas foncièrement mauvais, mais manque de pas mal de peaufinage, à tous les niveaux. Il amusera les plus jeunes une après-midi ou deux, tout au plus. Notez également que cette version Xbox360, s’accompagne d’un mode bonus, où l’on fait du tir à l’arc avec Kinect (le reste du jeu se manie à la manette). Son intérêt reste limité.

Test réalisé par Emmanuel Bahu-Leyser.

Avis de la rédaction

À qui s’adresse ce jeu ?
- Aux amateurs de rouquines rebelles, de 12 ans et plus, mais pas trop âgés non plus.
- À ceux qui aiment les jeux d’action aventure sans prétention et qui ont apprécié le film.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- À la Croisée des Mondes : La Boussole d’or