Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pro Rugby Manager 2005

Pro Rugby Manager 2005

Marre du ballon rond ? Optez pour l’Ovalie : le paradis des rugbymen. Cyanide, spécialiste des jeux de management sportif, se propose de vous faire endosser le rôle du manager d’une équipe de gros bras. Un objectif : être parmi l’élite. Un challenge musclé à relever !
Après avoir fait ses armes dans le cyclisme (Cycling Manager ) et dans la voile (Virtual Skipper), en 2004, c’était au tour du rugby de profiter du talent du studio parisien : Cyanide. Après une première édition innovante, voici la version 2005 et son lot de nouveautés.

Une base de données musclée

A l’image du football, le rugby dispose d’un jeu de management sportif digne de ce nom. Développé sous licence officielle de la Ligue Nationale de Rugby, Pro Rugby Manager 2005 se met à niveau de ses homologues footeux. Un réel plus pour les puristes puisque l’on comptabilise plus de 150 clubs officiels (équipes nationales comprises) et quatre nouveaux championnats (dont Irlande et Pays de Galles). A condition d’être bien classé en championnat, ce sont plusieurs compétitions qui s’ajouteront au calendrier : coupes nationales et européennes voire Coupe du Monde. 34 stades ont été fidèlement reproduits (Toulouse, Brive, Cardiff…), des lieux où évoluent les quelques 15 000 joueurs intégrés.
A l’exception du championnat français et de la première division anglaise, les noms sont hélas fictifs. Situation identique pour la Coupe du Monde et le Tournoi des Six Nations (contrat d’exclusivité entre la LNR et EA oblige). Des joueurs dont le nombre d’animations est en hausse (près de 500), réalisées à partir de motion capture.
Equipe recherche sponsor plein de pognon

Pour le cru 2005, en complément de la vue 3D, se greffe une vue en 2D, très pratique à l’usage. Côté tactique, une quarantaine de nouvelles possibilités ont été ajoutées pour plus de profondeur. En sus du mode exhibition, le mode carrière. Prenez le club de votre cœur, et hissez-le, à la sueur de votre front - mais surtout de vos petits musclés - au sommet. Pour y parvenir, il faut gérer nombre de paramètres : entraînement, recrutement des joueurs et du staff technique, tactiques, blessures, amélioration des équipements sportifs du club, gestion des finances... Premier objectif : signer un contrat avec un généreux sponsor, car si côté recettes l’on est gâté (entrées, abonnement, revenus télé…), côté dépenses, c’est pas mal non plus : amélioration des infrastructures, salaires, entretien, achats de joueurs. Du coup, il faut être rigoureux car si le débit dépasse 500 000 €, la partie s’achève !

Rien de tel qu’un bain de boue

Une fois dans le bain, le joueur peut soit visualiser le match entier soit accéder directement au résultat. Pour s’adapter au score, le changement de stratégie s’impose. En quelques clics, une foison de tactiques différentes s’offre à vous. Première, deuxième et troisième lignes sont paramétrables pour tenter de percer les défenses de l’adversaire ou bloquer les attaques de ce dernier.
Percée par les ailes, drop, recherche d’une longue touche, rideau défensif, les possibilités sont vastes. Si les débutants s’y perdront au départ, les amateurs du ballon ovale ne s’en tireront pas beaucoup mieux à cause d’un léger manque de clarté.
Une réalisation améliorée

Graphiquement, Pro Rugby Manager 2005 est supérieur à son prédécesseur. La modélisation des joueurs est en hausse, tout comme les animations. Côté ambiance, aux chants des supporters se greffent les propos qui manquent un tantinet de conviction des deux commentateurs de Sport +. Nettement améliorée, l’interface est plus accessible. Si le gameplay est toujours aussi convaincant, il promet surtout aux fans de rugby de bons moments d’évasion sportive, malgré une IA parfois un peu déficiente et quelques bugs. Jouable en réseau local ou sur Internet.

Test réalisé par Richard Roger.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux entraîneurs de rugby en herbe
- Aux blasés du football
- A ceux qui aiment la chaude ambiance des vestiaires

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Pro Rugby Manager 2004
- Rugby 2004