Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pro Beach Soccer

Pro Beach Soccer

Après Pro Evolution Soccer, voici Pro Beach Soccer, la simulation de foot de plage de Wanadoo. Attention, la comparaison s’arrête là...
Obtenir le soutien de la fédération internationale de Beach Soccer pour développer un jeu basé sur le foot de plage part d’un bon principe. Mais est-ce que les développeurs de PAM ont su retranscrire le côté spectaculaire de ce sport sur PlayStation 2 ?

Apprendre à jouer au Beach Soccer

En moyenne, lors des compétitions officielles de Beach Soccer, on observe un tir toutes les trente secondes, un but est marqué toutes les trois minutes, soit onze par match. Une rencontre se déroule sur trois tiers temps de douze minutes chacun, une équipe est constituée de cinq joueurs (ndr : gardien compris), et le terrain mesure 38 m de long sur 27 m de large.
Dans Pro Beach Soccer, vous avez le choix parmi les équipes nationales les plus chevronnées afin de participer au prestigieux Pro Beach Soccer Tour, ou encore effectuer des matchs ponctuels en mode arcade ou survival. Et si vous avez un peu de mal à prendre en main le soft, il reste toujours l’entraînement.
Place au spectacle !

Par rapport au football classique, le beach soccer propose un jeu beaucoup plus rythmé valorisant le jeu aérien. Car essayez de vous déplacer balle au pied sur du sable et vous vous rendrez très vite compte du côté peu pratique de l’exercice. Amorti de la poitrine, jongle, tête, reprise de volée, tous les mouvements les plus spectaculaires du ballon rond sont passés en revue. Et vous aurez à exprimer vos talents de butteur sur quatre terrains différents : Marseille, Bangkok, Venice Beach, et Rio. Tout cela c’est bien beau, mais est-ce que c’est jouable ?

Back off, back off Beach !

Jusque-là tout allait bien, mais on change rapidement de visage lorsque les joueurs entrent sur le terrain et commencent à évoluer de façon pataude à l’écran. C’est le sable qui veut cela, me direz-vous ? Oui… mais non ! Le bagage technique dont on dispose reste limité, les commentaires s’avèrent soporifiques, les animations donnent l’impression que le joueur n’est pas réellement en contact avec le sol, et les temps de chargements sont horriblement longs !
Concernant l’environnement graphique, on n’est pas à la fête non plus. Il y a bien l’éditeur de compétition ou la jauge de transe qui permet à votre équipe de réaliser des mouvements plus spectaculaires lorsqu’elle est à fond, mais au bout du compte le plaisir de jeu manque à l’appel.
Les idées étaient là, mais on ne peut pas en dire autant de la réalisation. Un titre à réserver aux joueurs indulgents, et aux nostalgiques qui ont repris le travail.

Test réalisé par Frédéric Pam, aucun lien de parenté avec les développeurs.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux plagistes
- Aux footballeurs
- A ceux qui aiment jouer dans le sable


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Le premier du genre sur la console