Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Power Stone 2

Power Stone 2

Apportant une nouvelle dimension aux jeux de combat en 3D, Power Stone nous a prouvé l'année dernière qu'un bon titre du genre peut être attrayant et défoulant sans pour autant proposer moult combos et counters compliqués. Capcom enfonce le clou avec un deuxième épisode encore moins technique mais non moins magnifique !
Depuis sa forteresse volante qu'il vient de faire construire, le Dr Erode a ordonné à ses sbires de récupérer les Power Stone afin d'utiliser leur pouvoir à des fins démoniaques (cela nous rappelle du Dragon Ball, non ?). N'écoutant que leur courage, Falcon et ses amis embarquent sur son avion en direction du repaire de ce dangereux personnage. Malheureusement, le vieux coucou s'écrase et c'est par d'autres moyens que nos héros devront terminer le voyage.

Des aires gigantesques et évolutives

Si le système de jeu n'a pas changé depuis le premier épisode, Power Stone 2 propose de nombreuses nouveautés. C'est tout d'abord les aires de jeu qui vont attirer votre attention. Finies les arènes closes et les pièces uniques.
Les combats se déroulent désormais dans les airs, sur des porte-avions, sous-marins en pleine mer arctique, dans les dépendances d'un vieux manoir ou au milieu des pièges d'un temple inca. Ces aires ne sont pas simplement gigantesques, elles évoluent constamment et ne vous laissent aucun répit. Les boss, eux, prennent tout l'écran et demanderont une bonne dose de réflexion avant de pouvoir les vaincre.
Tout doit disparaître !

Un autre atout des arènes de Power Stone 2 est qu'elles proposent de nombreux éléments qui peuvent vous servir d'armes. Outre les caisses (renfermant pour la plupart des armes) et divers morceaux du décor déjà disponibles dans le premier volet, la douzaine de belligérants (plus 2 cachés) peut s'emparer de véhicules aux capacités destructives impressionnantes : char d'assaut, tourelles plus ou moins imposantes - armées de canons dévastateurs - ou carrément avion ! Les armes aussi sont surprenantes par leur variété. Plus d'une centaine d'items sont récupérables sur les arènes si vous récoltez assez d'argent pour vous en acheter de nouveaux au magasin. Vous pouvez même les combiner et en créer d'autres !

Simple comme bonjour...

Ce qui frappe aussi dans ce deuxième épisode c'est la simplification de l'action par rapport à celle de son prédécesseur. Les attaques se limitent à deux seules touches.
A celles-ci s'ajoutent celles dédiées au saut et à la récupération des objets. Ce n'est qu'une fois transformé en super héros (après vous être emparé d'au moins trois Power Stone) que vous pourrez vous servir des deux gâchettes latérales. Elles vous permettront d'effectuer des attaques aussi dévastatrices que visuellement renversantes appelées Power Fusion.
A quatre dessus

Certes, Power Stone 2 impressionne par sa qualité graphique, son mode aventure qui vous obligera à passer de longues heures devant votre écran et par sa bande-son exceptionnelle pour un jeu de combat. Les options, stages et bonus cachés lui confèrent une durée de vie bien plus qu'honorable. Mais ce qui donne tout son intérêt à ce titre est son mode multijoueurs, jusqu'à quatre. Chacun pour soi ou par équipes, l'action y demeure soutenue et procurera de grands moments d'amusement. La réalisation sans faille fait honneur à la Dreamcast et ne souffre d'aucun défaut. Un exemple du genre !

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui ont aimé le premier épisode
- Aux amateurs de jeux de combat à plusieurs
- Aux joueurs peu regardant sur l'aspect technique des combats


Vous aimerez si vous avez aimé:
Power Stone