Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pokémon Stadium 2

Pokémon Stadium 2

Plus d'un an après la sortie du premier opus de la série, Nintendo propose aux mordus de dressage virtuel de retrouver l'ivresse des champs de bataille dans les arènes du nouveau Pokemon Stadium.
Rien n'arrête la déferlante Pokemon. Bénédiction pour certains, véritable fléau pour d'autres, même si les avis divergent, quelques années auront suffit à ces charmantes bestioles pour conquérir l'univers des jeux vidéo. Grâce à cette dernière mouture de Pokemon Stadium (PS), les petites bébêtes comptent bien vous prouver que le combat n'est pas encore terminé...

Baston généralisée

Pour ceux qui auraient passé trop de temps loin des réalités virtuelles, rappelons que les nombreux modes de jeux de PS offre principalement de la baston, encore de la baston...et toujours de la baston ! Seul ou entre potes, jusqu'à quatre joueurs, en équipe ou en compétition, les règles restent les mêmes. On forme une équipe de Pokemon aux aptitudes complémentaires pour les faire s'affronter dans des combats acharnés. Comme dans les versions Game Boy, les combats s'effectuent au tour par tour.
Il suffit d'appuyer sur une touche de la manette pour déclencher l'attaque et la bataille continue jusqu'à la victoire d'un des joueurs. Même si ces règles semblent basiques, on apprend pas aussi aisément à jongler entre les capacités des 251 bestioles présentes à l'appel.
Maître Pokemon... mode d'emploi

Pour palier à leurs manques, les novices pourront séjourner à l'Académie Pokemon. Cette dernière offre une véritable formation de maître Pokemon aux travers de fiches, tests et combats entre camarades de classe afin de parfaire son niveau avant de se lancer dans la bataille. A côté de cela, une encyclopédie listant et détaillant tous les Pokemon existants est également mise à votre disposition. Outre ce petit plus, PS deuxième du nom propose des quizz ainsi qu'une douzaine de mini-jeux accueillant jusqu'à quatre concurrents. Ceux-ci, tous d'inspiration très enfantine, proposent d'incarner à chaque coup un Pokemon différent et de le mener à la victoire au travers de petits challenges (course, comptage de Pokemon...) mettant à l'épreuve réflexes et rapidité.

Le pouvoir du transfère

Grâce au Transfer Pack permettant de relier les jeux Game Boy et la N64 via la manette, les accros du genre pourront faire combattre leurs Pokemon des versions jaune, rouge, bleu, or et argent mais aussi continuer leur parties Game Boy sur leur écran de télé. En plus de cela, cet accessoire providentiel donne accès au Labo Pokemon, lieu où vous pouvez passer vos bébêtes en revue, consulter vos objets et effectuer des échanges.
Petit bonus supplémentaire, les heureux possesseurs des versions or et argent pourront enfin visualiser et décorer leur chambre virtuelle. En bref, le Transfer Pack (en option) demeure l'accessoire indispensable si l'on veut profiter pleinement des multiples possibilités qu'offre cette nouvelle mouture.
Un cercle très fermé

Un gameplay bien particulier, un graphisme coloré, des musiques entraînantes et enfantines qui ne font en rien oublier les épouvantables commentaires dont les matchs sont affublés, Pokemon Stadium 2 marche sur les traces de son prédécesseur. Il demeure réservé aux inconditionnels des fameuses bestioles qui se voit là proposer des options intéressantes et une multitude de combats. Pour les jeunes joueurs souhaitant s'initier à cet univers singulier, il est préférable (mais pas indispensable) de commencer par un jeu Game Boy. Quant aux éternels réfractaires à la communauté des Pokemon, ce nouvel arrivage les laissera, une fois de plus... perplexes.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- aux fans des Pokemon,
- aux super fans des Pokemon,
- aux mega fans des Pokemon.


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Pokemon Stadium