Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pokémon Ranger

Pokémon Ranger

Les hommes ne sont pas les seuls à endurer des crises existentielles comme l'adolescence ou la trentaine : les séries à succès aussi. Voilà plusieurs épisodes que Pokémon cherche un second souffle.
Alors que le succès de la DS est incontestable, la série Pokémon, malgré sa gloire internationale sur GBA, a du mal à retrouver ses marques. Les formules se suivent, et entre les jeux de course, de réflexion, ou de rôle sous les traits des monstres stars, aucune n'arrive à percer. Les développeurs persévèrent cependant, et cherchent de nouvelles façons d'aborder le problème. Cette dernière formule, s'inspirant des débuts de la série tout en y apportant un véritable regard neuf, est peut-être bien la bonne.

Toute ma vie j'ai rêvé d'être un ranger

L'histoire tourne autour du métier de ranger. Ce garde forestier d'un nouveau genre a pour rôle de maintenir l'ordre, le respect de l'environnement, des personnes et des Pokémon, que ce soit en ville ou dans la nature. Doté d'une grande sensibilité, il est capable, par le biais d'un appareil appelé le Capstick, d'interagir avec des Pokémon sauvages ou apprivoisés.
Vous incarnez une jeune recrue pour qui le rêve de devenir ranger s'accomplit enfin. Aux petites missions du début va bientôt se greffer une crise mettant en cause un groupe de musique mystérieux. Votre carrière prend alors un nouveau tournant, la véritable aventure commence...

Des Pokémon bons, méchants, ou les deux

Ce nouvel épisode est un jeu de rôle d'une grande simplicité, basé principalement sur l'interaction avec les Pokémon. Ceux-ci, fidèles à eux mêmes, sont pour la plupart affiliés à un élément, tel que le feu ou l'électricité par exemple. A l'état sauvage en ville ou à la campagne, ils se promènent librement. Vous pouvez alors les capturer, soit pour vous aider à interagir sur le décor afin de débloquer un passage en faisant brûler un tronc d'arbre, par exemple, soit pour vous accompagner dans le but d'effectuer une capture plus difficile dans le cadre de vos missions. Sachant que tout repose sur les caractéristiques de chacun, les spécialistes des Pokémon vont faire de véritables merveilles. Pas de panique cependant pour les néophytes, l'interface est très riche en informations, les aides sont nombreuses, et en théorie, rien ne peut bloquer votre progression. Encore faut-il réussir à les attraper, et là, tout est dans le stylet.
Le stylet au service de la capture

Même si la croix directionnelle et les boutons sont utilisables, le jeu est entièrement jouable au stylet. Pour ce qui est d'attraper les Pokémon, c'est enfantin. Les toucher avec votre personnage suffit à faire basculer le jeu en mode capture. Le ou les petits monstres se retrouvent alors enfermés dans l'écran du bas.Le stylet à la main, il vous faut tracer un ou plusieurs cercles complets, sans décoller la main, autour de votre cible. Plus l'animal est coriace, plus le nombre de tours est important. Cependant, celui-ci ne se laisse pas faire, et si votre tracé est interrompu ou coupé par une des attaques du Pokémon, votre Capstick peut être endommagé, et vous pouvez même perdre la partie. Soit vous cherchez le bon moment pour intervenir, soit vous faites appel à un de vos compagnons pour contrecarrer les défenses de votre proie. Il faut tenir compte des caractéristiques des différents Pokémons, et là encore, les explications et subtilités de cette partie sont à votre disposition, soit dans l'aide de jeu, soit dans les témoignages des habitants que vous croisez.
Les joueurs les plus jeunes seront aux anges

Si le jeu démarre doucement, très vite, le niveau de votre héros augmente, révélant par la même occasion un côté stratégique plutôt simple, mais très efficace et prenant. Idéal pour les plus jeunes joueurs, le jeu bénéficie d'une interface claire et facile à utiliser, de graphismes tout mignon et d'une intrigue plutôt limpide. Faites attention cependant de ne pas trop laisser vos parents, ou vos frères et soeurs plus âgés s'approcher trop près de votre console, ils pourraient être tentés de vous la chiper.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux enfants de plus de trois ans qui savent lire et qui comprennent le sens des mots
- A ceux qui veulent s'initier au jeu de rôle sans risquer le mal de crâne
- A ceux qui rêvent de protéger l'ordre, la nature et les Pokémon, ou pas...


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Pokémon Donjon Mystère