Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pokémon Project Studio, version bleue

Pokémon Project Studio, version bleue

La folie Pokémon continue, les parents vont adorer ! Après la série TV, les cartes à jouer, les jeux sur Gameboy, sur Nintendo 64, les Pokémons débarquent sur PC. Mais une question cruciale hante les esprits : propagation à but commerciale ou réelle création de la part des programmeurs ?
Comme dans l'aventure sur Game Boy, les deux versions (bleue et rouge) ne regroupent pas tout à fait les mêmes Pokémons. Ainsi, pour tous les posséder, il faut installer les deux versions... Que penser : "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer" ou "pourquoi se contenter de n'en vendre qu'un" ?
Passée la désagréable surprise pour les parents de devoir acheter les deux versions pour éviter les pleurs ou les bouderies, le produit se dévoile...
De nombreuses activités

Au programme : créer des enveloppes, des cartes postales, des cartons d'anniversaire, des fiches descriptives, des autocollants et même des objets inattendus tels des porte-clés!Pour les objets, des ateliers décrivent la procédure pas à pas à suivre et le matériel à acquérir, références à l'appui -notez que pour leur finalisation, l'aide d'un adulte ne sera pas de trop.
Côtécréativité, deux choix s'offrent à vous : personnaliser un objet tout prêt, ou bien vous lancer et composer vos œuvres de A à Z. Bref, plein d'idées très chouettes pour les bambins, les ados et même certains adultes (si, si) qui raffolent de ces petites bestioles marrantes au caractère si affirmé... et aux pouvoirs surnaturels !

Le maître-mot : la simplicité !

Dès le démarrage du jeu, l'interface affiche sa convivialité. Une fois l'activité choisie, il suffit de quelques clics pour placer des images (Pokémons, personnages, badges, etc.), les agrandir, les rétrécir ou les changer de place (notamment placer un personnage derrière ou devant un autre). Un fond s'impose pour accueillir tout ce petit monde, et éventuellement un titre ainsi que du texte. Les options croulent sous le nombre, tout en restant simples et facilement accessibles. Dommage cependant qu'aucun album ne permette de montrer en quelques clics toutes ses créations pour exposer son talent à la famille ou épater copains et copines.
Un sentiment de déjà vu

Là ou le bas blesse, c'est que les postures rappellent celles des cartes à jouer et des posters:aucune pose innovante!La très grande majorité des images (plus de 90%) alimentent d'ailleurs depuis belle lurette nombre de sites Internet de fans. Quelle déception !
Onaurait aimé des images d'attaques spéciales, comme Dracaufeu effectuant une déflagration. Ou bien encore Jessie en train de s'énerver ! Et que dire des absents trop nombreux : Togepi, Pierre, l'infirmière Joëlle, bien d'autres et surtout... il manque le ballon de la Team Roquette ! Bref, peu d'originalité...
Conclusion...

Un détail aberrante gêne : une fois achevés, impossible d'exporter ses dessins vers un autre logiciel comme Photoshop, par exemple ! On doit se contenter des outils fournis. En résumé, ces deux versions - alors qu'une seule aurait suffi - constituent des produits achevés mais très incomplets. Espérons que des petits add-ons téléchargeables corrigeront cela en apportant de nouveaux éléments par centaine. Ah ! c'est beau de rêver...

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans des Pokémons,
- Aux parents qui veulent apprendre en douceur à leur enfant comment utiliser un logiciel de dessin et de traitement de texte !


Vous aimerez si vous avez aimé:
Je vois pas trop...