Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

PES 2011

PES 2011

Konami présentait une copie correcte l’an passé avec PES 2010. Cette mouture 2011 tiendra-t-elle son rang sur PC ?
On nous ressert un nouvel opus de Pro Evolution Soccer chaque année. Et chaque année les fans souhaitent en secret une révolution. Elle n’aura pas lieu avec cette version 2011. Plutôt, Konami construit comme à son habitude sur les acquis et apporte quelques retouches bienvenues. Qu’elles soient sensibles ou diffuses, qu’elles touchent au gameplay ou à l’interface, les évolutions remarquées assoient davantage l’identité de la série sur la dernière génération de consoles.

Revue d’effectif
Ce millésime 2011 ne présente pas de faiblesses d’affichage et d’animation apparentes. La version PC est techniquement la plus aboutie des versions. Les réglages par défaut proposent une vitesse de jeu cohérente et le nouveau système de jauge des passes augmente les options tactiques et techniques au cours des parties. La franchise capitalise sur le gameplay de PES 2010 pour produire un modèle de jeu vif et rythmé, bien que parfois haché dans le découpage des actions. Mais revenons sur les passes. Elles perdent leur caractère "semi-guidé", à savoir que vous définissez exactement la direction que doit prendre le ballon quitte, en cas de mauvaise exécution, à faire une passe au banc de touche ou à l’arbitre. Les gestes techniques associés à la gâchette gauche renforcent le spectaculaire des matchs tandis que les nombreux choix de stratégies et les paramétrages d’équipe permettent au coach en herbe de régler à la carte ses schémas de jeu. Ajoutons les feintes liées et le système de cartes de talent qui boostent les capacités de vos stars du ballon rond, la gestion crédible des contacts lors de la lutte pour le ballon : le beau jeu est au rendez-vous !

Mercato, quel mercato ?

Par contre, en terme de licences, PES reste toujours à la traîne. Il y a bien les droits sur la Ligue 1, le Calcio ou encore l’Eredivisie, mais Premier League et Liga Española ne sont représentées que par une poignée de clubs authentiques. Et comme d’habitude, pas de Bundesliga… Quoi qu’il en soit, la licence FIFPro autorise depuis déjà quelques années l’utilisation des noms et modèles des vrais joueurs à défaut d’avoir les vrais noms d’équipes et les maillots officiels. Et fort heureusement la Champions League et l’Europa League offrent des rencontres entre formations prestigieuses. Puis cette année, la Copa Libertadores sud-américaine s’invite à la fête ! Viva Estudiantes ! Mais on regrette encore une mise à jour approximative des effectifs de club (Henry au Barça, Raul au Real, Gallas à Arsenal… mais sortez-les !) ou de sélections nationales. Du côté des commentaires, la paire Margotton-Dugarry rempile et conserve une efficacité relative dans ses interventions. De quoi galvaniser la foule dans votre salon !

Le maître du jeu

L’interface de gestion de formations, de tactiques, de stratégies change encore. Sans être plus conviviale, elle impose un temps d’adaptation. A l’usage on s’y retrouve. Quant à la Ligue des Masters, elle reprend la structure de la version 2010 à ce détail près que vous pouvez importer votre joueur du mode Vers une Légende, ou mieux, participer à ces deux modes en ligne contre d’autres joueurs humains. Le multijoueur permet désormais à huit protagonistes d’en découdre et les lobbys affichent plus d’informations sur la connexion de vos adversaires et leur indice de fair-play. Enfin, le mode Communauté propose de créer une liste de 32 participants au maximum pour s’affronter dans des compétitions maison et des tournois de quartier. PES 2011 est bien né et offre aux joueurs PC un cru de bonne facture.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux footballeurs âgés de 7 ans et plus
- Aux inconditionnels de la série
- A celles et ceux qui désirent s’essayer à la Copa Libertadores
- Aux compétiteurs qui désirent défier le monde entier en Ligue des Masters en ligne

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Pro Evolution Soccer 2009
- Pro Evolution Soccer 2010