Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Nintendogs + Cats : Golden Retriever & Ses Nouveaux Amis

Nintendogs + Cats : Golden Retriever & Ses Nouveaux Amis

Il y a presque 6 ans, nous avions découvert des Nintendogs vraiment "Kro Mignons" ! Les chiens ne faisant pas des chats (quoique), la nouvelle génération en 3D s'annonce, elle aussi, irrésistible.
Grâce aux capacités de la Nintendo DS, de son écran tactile et de son microphone en particulier, Nintendogs a réussi à donner à l'expérience de vie virtuelle, un sentiment de proximité et d'interaction plus fort que ce qui avait été réalisé jusqu'alors dans le jeu vidéo. Avec la 3DS, sa 3D, sa réalité augmenté et sa puissance, l'expérience avec les chiens, et désormais les chats, est encore plus réaliste, mais un peu moins surprenante. En effet, car dans le fond, rien n'a changé. Il s'agit toujours d'élever et d'éduquer un petit animal au stylet et à la voix, tout en veillant à le distraire et à satisfaire ses besoins naturels. Plus vous passez de temps avec lui, plus il est à même d'apprendre des tours, de participer à des compétitions, et plus il est susceptible de vous rapporter de l'argent. Cet argent sert ensuite à acheter de l'eau, de la nourriture et toutes sortes d'accessoires pour votre intérieur ou vos animaux. C'est comme avant, mais en mieux

Dans le premier épisode, la modélisation des animaux était aussi impressionnante que l'environnement était pauvre. Ici, non seulement la qualité de la modélisation est excellente, mais les décors sont riches et travaillés, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le brouillard qui obstruait autrefois la profondeur de champ s'est dissipé pour laisser place à l'environnement. La 3D, sans vraiment révolutionner le jeu, enfonce néanmoins le clou, tout comme la réalité augmenté. Anecdotique, celle-ci produit quand même son petit effet en invitant ponctuellement votre petit compagnon dans votre réalité à vous. Comme avant, si vous engrangez assez de sous, vous pouvez vous offrir plusieurs compagnons. Désormais, vous avez le choix entre des chiens ou des chats. Ces derniers, moins nombreux en terme de race, plus indépendants, offrent cependant moins d'interactivité que leurs homologues canins.

Appel à la communauté

Le premier Nintendogs poussait au partage et à l'échange pour débloquer de nouvelles races. Ici, c'est aussi le cas, mais le concept est un peu plus évolué. Chacun, s'il le désire peut désormais se présenter succinctement, comme sur un site communautaire basique, via son Mii, une photo, un petit message et un cadeau. Ces informations sont ensuite transmises entre joueurs sans avoir besoin de faire quoi que ce soit, pour peu qu'ils se croisent dans la vraie vie, et qu'ils trimbalent leur console allumée avec le jeu. Les moins timides, quant à eux, peuvent faire connaissance via leurs Mii dans un parc virtuel, et regarder leurs petites bêtes gambader gaiement... Ces rencontres permettent de débloquer des races dans le chenil et quelques cadeaux.

Encore plus "kro mignon"

La nouvelle génération de Nintendogs est assurément plus aboutie que l'ancienne, et ce, sur tous les plans. Graphiquement, en terme de contenu ou d'interactivité, tout a été amélioré. Même l'apprentissage des tours bénéficie désormais d'explications plus approfondies afin que tout le monde puisse transformer son chien en phénomène de foire. Il ne fait aucun doute que les enfants se jetteront sur ces petits animaux virtuels avec délectation. En revanche, comme précédemment, le manque réel d'objectifs et de finalité rebutera sûrement les joueurs les plus aguerris ou les plus âgés, ainsi que la plupart des adultes.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux amoureuses et aux amoureux des animaux virtuels de plus de 7 ans.
- Aux fans des Nintendogs.
- A celles et ceux qui se sentent suffisamment seuls pour vouloir un compagnon, sans pour autant vouloir s'engager.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- La série des Nintendogs