Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

New International Track & Field

New International Track & Field

Une série a su traverser les âges depuis sa première apparition en 1983 dans les salles d’arcade du monde entier : Track & Field, l’une des licences ancestrales de Konami. C’est aujourd’hui la DS qui a le droit à sa version.
C’est la même rengaine tous les quatre ans, on voit fleurir sur toutes les consoles du marché plusieurs titres promettant de retranscrire au mieux l’émotion des jeux olympiques à venir. Loin de l’austérité des jeux sous licence officielle, la série Track & Field a su tirer son épingle du jeu à chaque génération de machines grâce une réalisation technique toujours au niveau, un fun énorme (seul ou à plusieurs), et un grand nombre d’épreuves. New International Track & Field sur DS ne fait d’ailleurs pas exception à la règle en proposant pas moins de 24 disciplines, allant du 100 mètres au skeet, en passant par l’aviron, le cyclisme et la barre fixe : il y en a pour tous les goûts.

Finesse quand tu nous tiens

Le gameplay de l’ensemble des disciplines pourrait se résumer à deux ou trois mouvements simples à répéter le plus vite possible ou à effectuer avec un timing parfait. Les épreuves de vitesse comme le 100 mètres se résume à un balayage de gauche à droite de l’écran tactile avec le stylet. Les disciplines comme les sauts, les lancers ou le tir au pigeon utilisent deux boutons ou des cibles situées sur l’écran tactile.
Enfin, le cyclisme ou l’aviron demandent une parfaite synchronisation de votre stylet avec un curseur et de respecter scrupuleusement les changements de rythmes demandés pour établir les meilleurs performances. La grande majorité des épreuves se prend ainsi en main en un instant et le fun est immédiat, même seul face à la console. Si certaines disciplines demandent un peu plus d’entraînement pour être assimilées, il est difficile de lâcher le jeu une fois le mode carrière commencé, et on ne reste jamais bien longtemps sur un échec. Nous voilà rassurés : le titre est dans la droite lignée de ses ancêtres, à la fois diaboliquement défoulant et extrêmement complet.
A quatre c’est l’éclate

Pour tenter de battre tous les records du monde, vous devrez faire votre choix parmi 8 personnages de base, au look "Super Deformed" qui colle à merveille à l’esprit décalé de cette version. Du moine shaolin de 70 ans au beau gosse bodybuildé en passant par un clone de Zanghief de Street Fighter, chacun a ses forces et faiblesses qu’il vous faudra identifier pour performer au mieux dans chaque discipline. De nombreux personnages et tenues sont à débloquer pour tenir le joueur en haleine pendant un bon moment avant de passer aux choses sérieuses : le multijoueur. Comme dans tout bon Track & Field qui se respecte, les courses prennent toute leur ampleur avec un ou plusieurs amis, et la chasse aux records devient une histoire de fierté nationale : c’est tout ce qu’on aime !

Pékin avant l’heure ?

Le seul bémol est peut-être à placer au niveau de la pauvreté de la bande-son, qui se limite à un seul morceau dans les menus et quelques bruitages très basiques durant les épreuves.
Mais pour un Track & Field, l’essentiel n’est pas là, car ce titre est probablement le meilleur du genre sur DS, ayant adapté son gameplay au support de bien belle manière et proposant une richesse de contenu que la concurrence n’a pas. Avec 24 épreuves, un plaisir de jeu omniprésent et un nombre incalculable de bonus à débloquer, New International Track & Field vous tiendra en haleine un bon moment, seul ou à plusieurs, et représente un excellent investissement pour se préparer à l’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin le 8 août prochain…

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux athlètes de 7 ans et de plus
- A ceux qui ont besoin de se défouler sauvagement sur leurs DS en hurlant de partout "Record du monde, record du monde"
- A ceux qui ont déjà posé leurs congés pour regarder les J.O. de Pékin tranquillement derrière leur téléviseur en août prochain


Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- Mario & Sonic aux Jeux Olympiques
- Astérix aux Jeux Olympiques