Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

NBA 2K10

NBA 2K10

Cette année NBA 2K10 joue à domicile. Saura-t-il profiter du champ libre laissé par un NBA Live 10 en petite forme ?
Le plus difficile n’est pas d’atteindre le sommet, mais d’y rester. Cela implique beaucoup d’efforts et un peu de chance. Une recette qui, cette année encore, permet au studio Visual Concepts de conforter sa position sur le trône de la meilleure simulation de basket.

Un… dunk… de… folie…

Cette édition 2K10 attaque très fort. La réalisation s’avère impressionnante, avec des joueurs particulièrement bien modélisés et surtout, une animation époustouflante durant les phases de jeu. Les mouvements s’enchaînent avec fluidité et les contacts dynamiques semblent parfaitement naturels, mais les choses se gâtent un peu dès que le sifflet retenti. Poses rigides, joueurs qui glissent, arbitre robotique. Cela coupe l’immersion, tout comme les gros plans aux cadrages parfois ridicules.Le problème majeur demeure cependant les gros ralentissements qui interviennent de manière inexplicable et dénotent un cruel manque d’optimisation. Le genre d’erreur qui pourrait coûter cher face à un adversaire au top de sa forme, mais loin s’en faut.

Défense ! Défense ! Défense !

D’autant que ces saccades n’affectent pas trop le gameplay qui reste l’atout principal du jeu. Feintes, dribles, tirs en tout genre, dunk, écran, prise à deux, gestion de l’endurance… rien ne manque et le résultat s’avère toujours aussi jouissif. Même si l’on déplore son penchant abusif pour les alley-hoop et les 3 points aux moments critiques, l’intelligence artificielle se montre très crédible. Relativement efficace en défense, très réactive sur les contre-attaques, mobile sous le panier, elle gère aussi très bien les situations difficiles en mettant une pression haute sur l’adversaire ou en commettant des fautes intentionnelles dans les dernières secondes, afin d’obtenir la possession du ballon au prix de lancers francs. Fort de ces atouts et d’un contenu très complet (carrière, play-off, online, effectifs mis à jour…), NBA 2K10 impose sa domination sous le panier, mais il lui reste encore une bonne marge de progression.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans
- Aux fans du lancer de choucroute ?

Vous aimerez si vous avez aimé :
- NBA 2K9