Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Naruto : Ultimate Ninja Heroes

Naruto : Ultimate Ninja Heroes

Naruto atteint-il son rythme de croisière en Occident ? Toujours est-il que la série arrive maintenant avec de nouveaux épisodes réguliers sur nos écrans. Et cette fois-ci c’est la PSP qui s’y colle. Faites chauffer le chakra, ça va cogner.
Naruto Ultimate Ninja Heroes, d’entrée, n’est pas sans rappeler un certain Naruto : Ultimate Ninja sorti sur PS2. On y retrouve beaucoup de points communs, ainsi que nombre de forces et de faiblesses. Non, je ne copie pas mon petit copain qui a fait le test PS2.

Mettons-nous des pralines !

Le jeu propose un nombre réduit de modes de jeu. Outre des combats contre l’intelligence artificielle ou contre un autre joueur, on s’intéressera surtout au mode Héros. Car c’est ici que se trouve le cœur du gameplay. Pour commencer, il va falloir choisir une équipe de trois personnages parmi la vingtaine disponible. Ou composer vous-même votre trio. Débute alors une série de combats de plus en plus difficiles. A chaque niveau, cinq à six affrontements s’enchaînent contre d’autres équipes. En cas de victoire, vous gagnez un peu de vie. Si un personnage perd, le suivant dans la liste de l’équipe entre en scène (c’est vous qui définissez l’ordre).
Evidemment, si vous perdez trop de combats, vous vous compliquez la partie car votre équipe pourrait bien arriver à l’étape finale en manquant de points de vie… Avant chaque combat, libre à vous d’utiliser certaines compétences pour doper vos héros ou affaiblir l’ennemi. Mais sachant que leur utilisation est limitée…
Devenez l’Hokage ultime !

Eh oui, dans Naruto on cherche toujours à gravir des échelons jusqu’à devenir l’Hokage ultime. En mode Héros, vous débloquez des tests qui vous permettent de mettre à l’épreuve vos talents. En mode Test Promotion, vous seront proposés combats et défis à remplir afin de progresser.

En terme de contenu, on aurait aimé quelque chose de plus fourni. A l’instar de l’opus PS2, le joueur retrouve certes le côté décalé de Naruto mais surtout une succession de combats peu immersive faute de mise en scène et de scénario poussés.

Jongle avec tes doigts

Le gameplay offre un nombre de techniques relativement limité. Mais en contrepartie il faut avouer que la prise en main demeure accessible. Les attaques spéciales ne demandent pas de se retourner les doigts. Quand votre jauge de chakra est pleine, l’attaque ultime que vous pouvez lancer pique très fort l’ennemi et est l’occasion de voir une cinématique souvent réussie et parfois même comique (han la grosse main qui écrase ta tête). Dommage, le joueur n’intervient pas du tout pendant cette phase (pas de boutons à presser dans le bon rythme ni de contre à placer pour la victime).

Les combats se déroulent toujours sur trois plans, dans des décors forts réussis. L’environnement offre son lot de bonus à récupérer, tels des projectiles à mettre dans la tête de votre ennemi, en toute amitié.
Le plus dur à réaliser, ce sont les contres dans le bon timing. D’autant que, avis subjectif et très personnel, la prise en main de la PSP n’aide pas à appuyer rapidement sur R. Vu que le niveau de difficulté des combats grimpe vite, on a tôt fait de manger très cher si on se découvre une incapacité chronique à bien contrer.
Rapide, fun et nerveux, le jeu offre des combats intenses. Mais comme sur PS2, c’est plus au niveau de la richesse que le titre manque de panache. Certes, cela est moins sensible sur une portable, mais l’immersion n’y est pas. Et pour changer, l’UMD fait scrriiiittttchhh bien trop longtemps…

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux ninjas d’au moins 12 ans
- A tous les fans de Naruto
- A ceux qui aiment les bastons sur petit écran pour s’occuper en voyage


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Naruto : Ultimate Ninja sur PS2
- Dragon Ball Z : Shin Budokai 2