Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

MX vs ATV Alive

MX vs ATV Alive

THQ tente le pari d’un nouveau modèle économique pour cet opus de MX VS ATV. Proposé à un prix réduit, ce titre se présente-t-il comme une "vraie" suite ?
L’an dernier, la franchise avait fait peau neuve avec MX vs ATV Reflex dont le moteur graphique marquait un certain changement esthétique et technique. MX vs ATV Alive reprend le même design et, visuellement, il s’avère donc assez difficile de différencier les deux titres. Cette année, les changements sont ailleurs.

Le pari des micro-paiements

Non, vous n’avez pas rêvé, MX vs ATV Alive est bien proposé à un prix réduit avec sa quarantaine d’euros en magasin. L’idée, c’est de se rattraper sur le contenu téléchargeable payant, avec des modes de jeu, des pistes, etc. Le tout sortira au fil du temps. Donc, une fois sorti de sa boîte, brut de décoffrage, que propose le jeu ? Il faut le reconnaître : pas grand-chose.Le pilote virtuel ne découvre que trois modes solo, à savoir Motocross (courses sur des circuits cross traditionnels), Circuit court (des courses sur pistes étroites et très courtes favorisant les contacts) et Free Ride (exploration libre). Ce dernier mode fusionne avec l’ancien Freestyle puisque c’est ici que le joueur peut exécuter des figures. Aucun mode carrière à l’horizon, ni de championnat. Le joueur doit engranger de l’expérience pour gagner des niveaux et débloquer les circuits. Sachant qu’au départ il n’a le choix qu’entre deux tracés de Motocross sur 12 et deux de Circuit court sur quatre ! A vous le plaisir de les refaire en boucle jusqu’à atteindre les niveaux 10 puis 25. Ce qui agace très rapidement. Pour le choix des motos et quads ? C’est la même chose ! Autres éléments déblocables au fil de votre progression : les améliorations techniques pour équiper vos bolides, ainsi que les kits graphiques. De son côté, le multijoueur permet de participer à des compétitions à 12 pilotes simultanément. Ici aussi, votre pilote gagne de l’expérience. Le jeu se montre stable et fluide, si on excepte la tendance qu’ont certains adversaires à voler et à se téléporter à cause de (quelques) caprices du réseau.

Gameplay révisé

Nous l’avons dit, techniquement MX vs ATV Alive se révèle très proche de son prédécesseur. Le fan retrouve les terrains déformables qui influent sur votre conduite. On note surtout que le soft réalise un grand pas vers un public plus novice en offrant des assistances au virage et au saut qui aident grandement à concourir sans se vautrer lamentablement tous les 10 mètres. Les purs et durs les désactiveront et retrouveront un jeu aussi technique que l’an dernier qui nécessite la bonne utilisation des deux sticks analogiques : un contrôle la moto ou le quad, l’autre le positionnement du corps. Vous pouvez aussi jouer de l’embrayage pour contrôler la motricité de votre bolide, mais cette supposée technicité cache mal une certaine tolérance dans les impacts avec les objets et surtout les autres concurrents. Au titre des nouveautés, les développeurs avaient évoqué un système favorisant les contacts. Dans l’idée, il donne un avantage au concurrent situé devant lors des confrontations physiques. En pratique, le tout se montre si subtil que définir son impact sur le jeu s’avère peu évident. Qui dit Motocross dit figures libres et celles-ci répondent encore présent, imitant les vraies cabrioles réalisées par les "riders". C’est en Free Ride qu’elles prennent tout leur sens et là aussi le fan de l’an dernier saura retrouver ses marques. MX vs ATV Alive offre donc quelques petites retouches par rapport à son prédécesseur, mais pas de révolution.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 12 ans
- A ceux qui aiment l’idée des micro-paiements
- Aux fans de cross
- A ceux qui aiment le changement dans la continuité

Vous aimerez si vous avez aimé :
- MX vs ATV Reflex