Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

MotoGP 3 : Ultimate Racing Technology

MotoGP 3 : Ultimate Racing Technology

Une chose est sûre, la technologie de pointe utilisée dans les MotoGP a fait ses preuves par le passé. Avec l'arrivée du troisième opus, le paddock s'active, les moteurs chauffent, les pilotes sont prêts à en découdre !
Il aura fallu attendre plus de deux ans pour voir débouler la dernière évolution de la série des MotoGP sur la console de Microsoft. Non pas que les développeurs soient un peu lent à la détente, mais plutôt qu'ils sont soucieux du travail bien fait. Climax a effectué du gros oeuvre sur le contenu pour ce n°3.

L'essentiel du MotoGP et plus

Les fans de sports mécaniques, et notamment de deux roues, ont depuis longtemps adopté le titre de THQ mettant en valeur le championnat MotoGP.
Et cette année, outre ce championnat comprenant pilotes, écuries et tracés officiels, trois nouvelles catégories font leur apparition. Au guidon de 600, 1000 ou 1200 cc alimentés à la nitro, vous allez pouvoir vous exercer et démontrer vos talents de pilotes hors des circuits. Le mode carrière est en ce sens bien plus complet qu'avant.
Les joueurs qui veulent sortir un peu du carcan du championnat pourront gravir les échelons du classement des pilotes en remportant un maximum de victoires et en améliorant leur bolide au fur et à mesure des courses remportées. Ainsi le mode solo gagne en longévité.

Un multijoueur plus remonté que jamais

Ce sont toujours 16 participants au maximum qui ont la possibilité de s'adonner aux joies du jeu en ligne. Et si vous ne possédez pas de connexion Internet, il reste toujours le jeu à quatre sur écran partagé ou le jeu en liaison console directe. A noter des changements sensibles concernant le Live. Désormais, un système de classement donne accès à des courses par niveau et évite de tomber sur des pilotes soit trop faibles soit trop forts.

Par ailleurs, le mode carrière est jouable on-line et vous fera concourir contre de vrais adversaires plutôt qu'une intelligence artificielle. Cela dit, cette dernière fait preuve d'une combativité à la hauteur de nos attentes et les pilotes contrôlés par l'ordinateur se soucient un peu plus de notre position sur la piste.

Un moteur déjà bien connu

Si MotoGP 3 : Ultimate Racing Technology affiche un pompeux 60 images/seconde pour ce qui est de l'animation, on ne peut pas vraiment dire que le moteur ait changé du tout au tout. Et ce n'est pas un mal, la qualité proposée dans les précédentes moutures attestait déjà d'une réalisation nec plus ultra. Vues caméra, qu'elles soient intérieures et extérieures restent dans le ton. L'environnement sonore garde la même crédibilité. Et les contrôles affichant une prise en main arcade, mais saupoudrée d'une bonne dose de simulation, garantissent un pilotage au cordeau.

La suite sur next-gen ?

Ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Toujours est-il qu'au regard de ce qu'est capable de développer Climax sur la Xbox actuelle, l'arrivée de la franchise sur la Xbox 360 ne nous étonnerait pas le moins du monde. En tout cas, MotoGP 3 maintient la série au top des jeux de moto sur la console de Microsoft.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux pilotes qui ont couru dans les deux précédents championnats
- Aux novices qui veulent découvrir le jeu de moto le mieux réalisé sur Xbox
- Aux pilotes extrêmes !


Vous aimerez si vous avez aimé :
- MotoGP : Ultimate Racing Technology
- MotoGP 2 : Ultimate Racing Technology