Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Monster 4x4 World Circuit

Monster 4x4 World Circuit

Les éditeurs développent une étonnante schizophrénie à l’égard de la Wii, hésitant entre nouveaux jeux et simples conversions. La confusion est d’autant plus grande lorsqu’un même éditeur sort deux produits concurrents.
Alors que Nintendo alignait son rutilant Excite Truck pour le lancement américain de la Wii, les joueurs français devront patienter jusqu’à la mi-février. D’ici là, ils pourront se rabattre sur Monster 4x4 World Circuit, un titre déjà familier puisque sorti l’année dernière sur Xbox. Autant le dire tout de suite, on y gagne pas au change.

Et la marmotte, elle met la Wiimote dans le volant…

De prime abord, ce jeu de course à bord de mastodontes aux pneus démesurés n’est pas dénué de qualités. L’impression de vitesse est bonne, la physique des véhicules (du moins lorsqu’ils sont au sol) relativement crédible, et la Wiimote plutôt bien implémentée. Elle s’intègre à un volant (vendu avec le jeu) qui, malgré son aspect Pif Gadget, offre en réalité une prise en main satisfaisante. Le pilotage très orienté arcade laisse la part belle aux dérapages et ne sanctionne pas trop les trajectoires "larges". C’est donc avec un certain plaisir que l’on négocie ses virages, sans hésiter à s’appuyer sur les autres concurrents.
La Wiimote s’illustre aussi dans le cadre des cascades, puisque des tremplins disséminés sur les tracés permettent de passer quelques figures aériennes surréalistes. Cela implique d’exécuter des mouvements circulaires avec la manette, et les commandes répondent à la perfection.
1 heure chrono

Alors quel est le problème du "Monstre" ? Simplement tout le reste. Visuellement, c’est très quelconque, tant sur le plan technique qu’esthétique. Disons simplement que de vieux jeux PS2 (tels que Burnout Revenge ou Takedown) surclassent largement ce que l’on voit à l’écran. Les musiques, à base de bouillie de basses, semblent en vouloir personnellement à vos pauvres tympans. Les tracés souffrent d’un cruel manque d’intérêt : ils sont accidentés mais pas de longues descentes, de grandes montées, de chaotiques croisements ni de gros sauts où de petits raccourcis. Malgré des environnements distincts (neige, désert, campagne, parc d’attraction, chantier, etc.), tous les circuits s’abordent de façon identique.
Les bonus censés animer la compétition ne possèdent ni originalité, ni intérêt tactique : des barils à tête chercheuse qui se déclenchent automatiquement et n’affectent que les joueurs situés devant… Mario Kart doit se retourner dans sa cartouche.
Les véhicules possèdent (à de rares exceptions près) une prise en main similaire et ce ne sont pas les modestes possibilités de personnalisations visuelles ou mécaniques qui y changent grand-chose. Pire : le mode Championnat s’expédie en une heure chrono. Il faut dire qu’avec 10 circuits (20 avec les versions miroirs), des concurrents assez peu agressifs et quelques mini-jeux rigolos 5 minutes, on ne va pas bien loin. Reste le mode multi à 4, susceptible de procurer un peu de fun mais à ce prix, on serait en droit d’espérer plus. Prenez donc votre mal en patience jusqu’à Excite Truck.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans
- Aux amateurs de courses arcades


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Monster 4x4 World Circuit (sur Xbox)